This page is not available in your language, please, choose yours

Zoos et ménageries à paris

Publié le 29 juillet 2009 Par Emilie R.
zoo

Infos pratiques


2 rue Buffon
75005 Paris 5

Paris n'échappe pas à la pollution et ni à la création incessante d'infrastructures mais c'est une ville qui à su se diversifier et offrir des petits endroits de paradis à ses habitants. Après les parcs et autres bassins et plages de sable (Paris Plages), Paris compte aussi son lot de zoos et de sorties animalières.
Dans le bois de Vincennes, la Ferme de Paris permet aux enfants de caresser et d'approcher les animaux de prêt et ce gratuitement ! Les visiteurs peuvent aussi assister au nourrissage des animaux comme les vaches, cochons, brebis et aux travaux saisonniers.
La ferme est ouverte juillet et août, du mardi au vendredi, de 13h30 à 18h.
Au nord de Paris, L'Aquarium de la Villette au niveau -2 de la Cité des Sciences vous ouvre gratuitement ses portes et vous fait voyager 20 000 lieux sous les mers. En effet, vous pourrez côtoyer des daurades, des raies, une rascasse, des étoiles de mer ou encore des anémones de mer.
Accès libre du mardi au samedi, de 10h à 18h. Jusqu'à 19h le dimanche.
La maison Deyrolle dans le 7ème arrondissement de Paris vous emmènera dans son univers naturalisé ou les animaux retrouvent une nouvelle vie. Des collections de papillons naturalisés ou de minéraux seront présentées en accès libre pour tous les curieux de la nature.
Ouverte le lundi de 10h à 13h et de 14h à 19h. Du mardi au samedi de 10h à 19h.
Le marché aux oiseaux ouvert le dimanche de 8h à 19h permet, sans acheter, de découvrir de nouvelles races d'animaux mais aussi d'oiseaux très rares. Les animaleries du bord de Seine donnent elles aussi à voir de petits animaux comme les lézards, serpents, rats et petites tortues !
Enfin, la ménagerie du jardin des plantes saura vous transporter, parmi les fleurs et autres plantes. L'entrée n'est pas gratuite puisqu'il vous sera demandé une participation entre 5 et 7 euros mais le jeu en vaut tout de même la chandelle. Les animaux qui vous attendent sont très rares en France et d'autant plus à Paris. A ne pas rater !




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de Floralie1

    Floralie1 le 01/08/09 à 20h46

    La préoccupation du bien-être de l'animal depuis l'arrivée de zoos sur notre territoire a évolué positivement de façon significative. Il n'en est pas moins réel que parquer des animaux dans des enclos n'est pas 1 bien pour toutes les espèces quel quelles soient. Cependant, l'attraction pour les parcs animaliers a changé d'optique pour le mieux être de nos chers "compagnons" sauvages.

  • Avatar de ZOOS

    ZOOS le 30/07/09 à 00h57

    Zoos, l'enfer du décor est un documentaire de Pablo KNUDSEN, qui explore la question de l'enfermement animal au sein des espaces zoologiques. Le film interroge la position à adopter vis-à-vis de cette forme d'exploitation animale, qui est de plus en plus contestée. En attribuant une place de choix au dialogue, et par la présence de nombreux intervenants : historiens, philosophe, éthologue, assistant zoologique, militants, etc., le film fait naître une réflexion pertinente, et développe ainsi plusieurs problématiques directement liées à la question de l'enfermement animal.

    Zoos, l'enfer du décor nous replonge à l'époque coloniale, lors de la naissance du zoo, et nous explique son évolution jusqu'à nos jours, ainsi que les remises en question qu'il a subi. Le film dévoile le quotidien des animaux en captivité, puis amène une critique des différentes justifications de cette entreprise (intérêt pédagogique du zoo, sauvegarde et réintroduction des espèces, études scientifiques, etc.), et apporte des informations méconnues du public des zoos (chiffres alarmants concernant le taux de mortalité des animaux sauvages en captivité, les comportements stéréotypés des animaux, le commerce illégal, etc.).

    Enfin, le film s'oriente vers une réflexion plus éthique, concernant le sentiment de soi de l'animal, sa souffrance physique et mentale. Zoos, l'enfer du décor détaille les critères de considération morale que l'Homme devrait avoir envers l'animal, définis en fonction de la capacité de l'animal à ressentir plaisirs et souffrances. Ces critères sont négligés au sein de nos sociétés, dans lesquelles le spécisme occupe une large place.

    Année : 2007
    Durée : 90 minutes
    Dispo sur la boutique de www.l214.com

L'AGENDA

Annoncez votre événement