This page is not available in your language, please, choose yours

Lumières du sud de serge plagnol

Publié le 18 août 2008
Exposition, Sortiraparis, Culture, Arts, Serge Plagnol, Orangerie, Sénat

Infos pratiques

Du... 18 août 2008
Au... 30 août 2008


19 Bis rue de Vaugirard
75006 Paris 6

Lumières du Sud" de Serge Plagnol.

Lumière du sud de Serge Plagnol, un peintre à la sensualité méditerranéenne,une oeuvre toute de couleur et de signes. Le regard de peintres et la voix de poètes du pourtour méditerranéen l'accompagneront.
Serge
Plagnol présente une cinquantaine de peintures, 120 oeuvres sur papier
et de nombreux livres. Cette exposition est rythmée par 4 temps forts
qui permettent au visiteur de se laisser aller au gré de ses
méditerranées. Une diversité de traitements et une liberté picturale,
reflets de la richesse des accents et des couleurs de la grande bleue,
lui valurent les honneurs du Centre Pompidou et de la villa Noailles.

LA
MEDITERRANEE : UNE MUSE POUR L’ARTISTE
- Sa vie au bord de la Méditerranée l’installe au coeur des mythologies
et dans l’actualité bruyante du sud. Peindre est un acte à la fois
conscient et sensible, presque une position politique qui le conduit à
enseigner et à prendre en compte le monde, dans tous ses aspects et
expressions, à regarder la Méditerranée non seulement comme un foyer,
un berceau mais encore comme un enjeu de société où l’art aura sa part.
Son travail se caractérise par une double sensualité, celle des
couleurs - on aura maintes fois chanté son bleu - et celle des signes.
D’une écriture incisive, c’est en creusant l’espace qu’il propose au
regard des ouvertures neuves, inventant un langage qui confond les
motifs, la fleur, la femme. En quelque sorte, sa peinture emprunte les
courbes du vivant. Serge Plagnol peint en osmose avec son sujet. Plus
que témoin, il se fait écho de l’univers. Il fait corps avec la nature
pensée du point de vue de tous ses éléments ; tels les romantiques qui
la considéraient comme le réceptacle de tous les possibles, comme un
Eden perpétuel.

LES TEMPS FORTS DE L’EXPOSITION
Bleu, l’oeil du voyage
Les premières oeuvres présentées proviennent de travaux récents,
réalisés dans son “atelier” en plein air, près de Sainte Anastasie dans
le Var. Sur de vastes toiles libres, les signes s’enchevêtrent et les
couleurs semblent se confondre avec celles de l’air et du vent. Les
peintures réalisées au fil du temps, une fois réunies, trouvent une
pertinence nouvelle à la lumière d’une autre actualité.
L’oeil du trait
Plus d’une centaine de dessins permettent ensuite de montrer l’acuité
permanente du regard de Serge Plagnol. Il observe, d’un oeil tout
intérieur, la nature, la femme et l’air qui circule entre les choses du
monde. Des dessins de plus de deux mètres de haut aux minuscules
croquis, cet ensemble est un éloge de l’oeil et de la main.
D’un oeil rétrospectif
Quinze tableaux empruntés à des collections publiques et privées
retracent un parcours de l’évolution du travail de Serge Plagnol,
peintures aériennes à ses débuts, intégrant planches et morceaux de
bois submergés par la couleur, sur le mode d’une suite de vastes
paysages suggérés... Toujours la couleur, et le bleu, surtout.
L’oeil de la lettre
En fin d’exposition, on retrouve d’innombrables ouvrages de Serge
Plagnol. Des après-midi lecture avec ses amis poètes seront programmés
durant le mois d’août.

visuel : © Sege Plagnol


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement