This page is not available in your language, please, choose yours

Festival opéra des rues

Publié le 19 août 2008
Culture, Paris, Opéra des rues, Festival

Infos pratiques

Du... 5 septembre 2008
Au... 7 septembre 2008

Vendredi 5 septembre
20h30 : « Écho d’un songe » par l’Ensemble RosaSolis & la Cie Blow Up, set et match !
Parvis de la Bibliothèque Nationale François Mitterrand, angle de la Tour T3. (13e). Métro BnF

Création 2008
Musique d’après « The Fairy Queen » de Purcell
Mise en scène Julien Parent

Dans la mosaïque des chants et des danses du « Fairy Queen » de Purcell, des masques nous entraînent dans le monde étrange du « Songe d’une Nuit d’été » de Shakespeare. Des masques de la Commedia dell Arte évoquent tour à tour des artisans burlesques, un homme à tête d’âne, des fées effrontées, … Le jeune et talentueux Ensemble RosaSolis ouvre le festival sur des chemins mystérieux… A découvrir !


Samedi 6 septembre
10h30 : « Zaïna » par l’ARCAL
Centre Commercial Italie 2, entrée Place d’Italie. (13e). Métro Place d’Italie.
Places limitées, à retirer au kiosque Opéra des Rues à partir du 30 août 2008 à Bercy Village.

Texte Lucette Salibur
Musique Jonathan Pontier
Mise en scène Christian Gangneron

Dans ce conte musical théâtralisé, chacun peut participer à l’histoire chantée par Zaïna : sa robe-décor gigantesque est couverte de langues de tissus, que les spectateurs tirent pour faire évoluer l’histoire et
découvrir des airs d'opéra mais aussi de rap, de mélodies françaises, ou de chanson réaliste.... Tirez-lui la langue et elle vous redonnera votre rire !

15h30 : « L’OVMI OPéRA » objet visuel et musical improvisé
Parvis du cinéma UGC Ciné-Cité Bercy, Bercy Village, Cour Saint-Emilion (12e). Métro Cour Saint Emilion.

A l’écoute du lieu, les 7 musiciens-chanteurs-danseurs-performeurs créent un théâtre de sons, l’habitent un instant et l’habillent de leurs imaginaires partagés. Là, les Voix-Tout-Terrain vous enrobent l’oreille, d’un lyrisme délicieusement kitsch vous ravissent ou dérapent tandis qu’ailleurs vous interpellent des
instruments fantasques … Comme un précipité visuel et sonore, L’OVMI - OPéRA se révèle par la magie de l’improvisation collective. Attention, tout peut arriver !

18h00 : « Don Quichotte » par la Compagnie Etoile du Jour – Création 2008
Place d’Aligre (12e). Métro Ledru-Rollin.

Musique Jules Massenet, d’après « Don Quichotte » de Cervantès
Mise en scène Florence Guignolet

Plébiscitée en 2007, la compagnie Etoile du Jour revient cette année pour chanter l’épopée fantastique de Don Quichotte, rythmée de bagarres, d’utopies dévastatrices, de rêves fous de défense des opprimés. 5 chanteurs lyriques et 2 pianistes jouant à 4 mains vous invitent à suivre les aventures du chevalier légendaire et à embarquer pour un périple musical haut en couleurs !
Coproduction : Centre Culturel du Grand Jardin de Joinville et Association Fugue à l'Opéra. Avec le soutien de la SPEDIDAM.

20h00 : « A Fleur de Femmes » par la Compagnie Musicavoz
Places limitées, à retirer au kiosque Opéra des Rues à partir du 30 août 2008 à Bercy Village.
Cour de la Résidence d’Argenson, 77 rue du Chevaleret (13e). Métro BnF

Musique oeuvres de Bizet, Gluck, Massenet, Rossini, Verdi,…
Ensemble vocal A Fleur de voix

Un choeur de 14 femmes, emmené par une mezzo-soprano du tempérament de Catherine Boni, promet un spectacle riche en émotions ! Les murs de ce lieu magique feront vibrer les grands airs du répertoire en parcourant les destins des héroïnes de l’opéra…

21h00 : « L’enfant et les sortilèges » par la Compagnie La Volute
Allée Marc Chagall (13e). Métro et Tram T3 Porte d’Italie.

Musique Maurice Ravel
Livret Colette
Mise en scène et création vidéo Yannick Mines Noël & André Delpierre

Après une grosse colère, un enfant assiste, médusé, à un jeu fantastique où les objets qui l’entourent s’éveillent, parlent, et l’entraînent avec eux dans un cauchemar dont il sortira grandi…
Dans cette version adaptée pour cinq chanteurs et une vidéo, la Compagnie La Volute redonne vie à ce conte initiatique, jailli de la plume espiègle de Colette, sur la musique tourbillonnante de Ravel…

Dimanche 7 septembre
14h00 : « Les Tréteaux de Maître Pierre » par l’Ensemble Non Papa
Square René Le Gall (13e). Métro Corvisa

Musiques de la Renaissance espagnole,
Texte d’après le chapitre 26 du 2e livre de « Don Quichotte » de Cervantès
Mise en scène Xavier Clion

Grâce à ses 12 marionnettes et à ses musiciens, Maître Pierre nous racontera la légende médiévale de Don Gayferos et Mélisendre. Mais le seigneur Don Quichotte entend bien donner son avis sur l'histoire chevaleresque qui se déroule sous ses yeux, ne dissociant plus le théâtre de la réalité… Un concentré d’émerveillement et de surprises, dans un monde devenu fou !

15h30 : « Zaïna » par l’ARCAL
Cour de l’Hôpital Saint-Antoine. (12e). Métro Faidherbe Chaligny.

Texte Lucette Salibur
Musique Jonathan Pontier
Mise en scène Christian Gangneron

Dans ce conte musical théâtralisé, chacun peut participer à l’histoire chantée par Zaïna : sa robe-décor gigantesque est couverte de langues de tissus, que les spectateurs tirent pour faire évoluer l’histoire et des airs d'opéra mais aussi de rap, de mélodies françaises, ou de chanson réaliste... Tirez-lui la langue et elle vous redonnera votre rire !

17h00 : Carte Blanche aux Grooms
Rue François Truffaut, Bercy Village (12e). Métro Cour Saint-Emilion.

Création pour Opéra des Rues
Arrangements musicaux Antoine Rosset & Serge Serafini

Depuis la 1e édition du festival, la fanfare lyrique des Grooms a chaque année émerveillé les spectateurs d’Opéra des Rues. Après des voyages aux quatre coins du monde, leur maîtrise de l’opéra
dans la rue n’est plus à prouver… Aujourd’hui, nous leur donnons carte blanche pour de nouvelles surprises, toujours pleine de malice et de saveurs vocales !


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de crcrcr

    crcrcr le 11/09/08 à 16h00

    L' "Ovmi Opéra" est une curiosité sonore a découvrir, le spectacle réussit le paris de rebondir pour tenir le spectateur jusqu'à la fin.

  • Avatar de crcrcr

    crcrcr le 10/09/08 à 12h37

    Le spectacle "Les tréteaux de maître Pierre" est un petit bijou lyrique. La mise en scène est inventive, soignée, on passe du rire à l'émotion avec légèreté. A voir en famille pour apprécier ce répertoire méconnu.

L'AGENDA

Annoncez votre événement