This page is not available in your language, please, choose yours

Kokian à paris

Publié le 11 mai 2009
kokia,paris,exposition

Infos pratiques


4 rue du Pas de la Mule
75003 Paris 3

Kokian, artiste peintre français né en 1971, est le digne héritier du génie neo-expressioniste du « bad painting » représenté par Basquiat.
Kokian est une valeur sûre et une figure montante de l’art contemporain.
Après une enfance solitaire au Maroc et en Birmanie, KOKIAN a eu comme seul compagnon la peinture et en a fait son principal moyen d’expression dès l’adolescence. " Rebel ", il a connu la rue et a " craché " sur les murs et sur ses toiles son incompréhension et sa rage envers la société.
Kokian, c’est un électron libre, un impulsif, un personnage à vif, désireux de révéler les hypocrisies et les coulisses de notre société contemporaine.
C’est un témoin acteur. Son art ne laisse pas indifférent.
Dans son expression artistique, il aime que certaines de ses œuvres dérangent, bousculent en transmettant des vrais messages à propos des guerres, de la prostitution, de la mafia, des religions, de la pédophilie, du SIDA, de la drogue, des violences engendrées par la société, de la sexualité etc... Tout cela avec un grand sens esthétique.
Chaque tableau est graffité, travaillé à la bombe, à l’acrylique, Kokian aime travailler les couleurs, la matière et les collages. Chaque œuvre est UNIQUE. Chacune de ses toiles intègre, graffiti, collages …Chacune retrace un vécu. Chacune est imaginée, construite et achevée avec toute son énergie. Et c’est en parcourant ses détails qu’une toile de Kokian prend tout son sens.
En 2008, une nouvelle collection a vu la jour : « Pop Art is Dead », en référence au Pop Art initié par Andy Warhol.
Au travers de cette nouvelle approche, le message de Kokian est de dire qu’il faut aussi passer à autre chose, avancer en construisant le XXIème siècle plutôt de sans cesse regarder derrière soi. Il a aussi dérivé le Pop Art en s’attaquant à de nouvelles icônes telles que Mao, Picasso, Einstein, Le Che, etc … Il comble au travers de cette collection, son goût pour l’association image-mot-couleurs.
L’art de Kokian est libre, sa touche nerveuse et vive, il partage ses émotions et vit avec son époque.
Trois expositions vous permettront de découvrir Kokian à Paris de mai à juin.
Exposition à la galerie ARTIMA - A partir du 15 mai 2009
Exposition évènement à la Galerie 105 - Vernissage le 3 juin 2009, « Raptor Dream »

Exposition permanente à la galerie MEMMI


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement