This page is not available in your language, please, choose yours

beat takeshi kitano à la fondation cartier

Publié le 14 octobre 2009

Infos pratiques

Du... 11 mars 2010
Au... 12 septembre 2010


261, boulevard Raspail
75014 Paris 14

« Vous vous demandez à quoi je pense et ce que j’ai l’habitude de faire ? Pour le savoir, venez voir mon exposition en mars 2010. » Beat Takeshi Kitano

Drôle et émouvant, imprévisible et virtuose, personnage aux multiples facettes, d’une activité prolifique, Beat Takeshi Kitano exerce sur le Japon une véritable fascination. Comique, animateur de neuf TV shows – des plus burlesques aux plus sérieux –, il jouit d’une popularité sans égale. À l’étranger, Takeshi Kitano s’est imposé comme un auteur et un acteur essentiel du cinéma contemporain.
On lui doit Sonatine (1995), Hana-Bi (Lion d’Or à la Mostra de Venise 1997) et Zatôichi (2003), parmi tant d’autres chef-d’œuvres. Il fascine par la beauté de la forme qu’il donne à l’expression de la violence, de l’enfance et de la solitude. La peinture est une autre passion, passion première, plus secrète mais essentielle ; elle est pour lui l’art idéal de la représentation et tient un rôle prépondérant dans sa façon de concevoir un film.

L’invitation faite à Kitano de créer une exposition est ainsi née d’une passion pour l’œuvre, d’une fascination pour le personnage, d’une envie de lui remettre les clefs de la Fondation Cartier pour qu’il l’habite et la métamorphose. La rencontre avec Kitano a été plus récente ; elle a été provoquée par la lecture qu’a faite Hervé Chandès, Directeur Général de la Fondation Cartier, du scénario d’Achilles et la Tortue qui raconte l’histoire d’un enfant qui rêve de devenir peintre, et par sa découverte des tableaux de Kitano.

Beat Takeshi Kitano s’est pris au jeu et a imaginé un projet extraordinaire. Il travaille actuellement à la création de Gosse de peintre, une exposition inventée de toutes pièces pour la Fondation Cartier pour l’art contemporain. Elle prendra la forme d’un monde étrange et attachant dans lequel les réminiscences de l’enchantement de son enfance tiennent une place toute particulière.
Avec finesse et humour – parfois noir, parfois loufoque, toujours impertinent –, il conduit le visiteur de surprise en gag, de jeu en leçon de chose, se moquant de l’art contemporain, jouant avec les sciences et s’amusant des clichés que les étrangers portent sur son pays. Avec des peintures, des vidéos, mais aussi des objets insolites, des décors, des machines fantasques et sensationnelles, Beat Takeshi Kitano invite à penser, à jouer, à rêver, à entrer dans le jeu.

Cette toute première exposition de Beat Takeshi Kitano est l’un des projets les plus ambitieux jamais créés spécifiquement pour la Fondation Cartier. Après sa présentation à Paris, Gosse de peintre entamera une itinérance à l’international.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

4 commentaires

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 12/09/10 à 16h21

    Je confirme ke c'est jusk'à ce soir . J'y suis allée avec ma fille et nous avons passé un bon moment ( de façon trèéés fugitive g regretté de ne pas être mamie IoI )

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 11/09/10 à 10h45

    je réalize: prolongée jusk'ô 12 ou au delà du 12 ? (le 12 étant demain :-( )

  • Avatar de kebab

    kebab le 11/09/10 à 10h36

    voui, l'a été prolongée j'crois

    j'la conseille, j'ai bcp ri et souri

  • Avatar de une2trois

    une2trois le 06/07/10 à 19h00

    j'ai du 11 mars au 12 septembre.

L'AGENDA

Annoncez votre événement