This page is not available in your language, please, choose yours

Meijer de haan, le maître caché au musée d'orsay

Publié le 20 novembre 2009
Meijer de HaanBotte d'ail et pot d'étain© RMN (Musée d'Orsay) / Adelaïde Beaudouin

Infos pratiques

Du... 15 mars 2010
Au... 13 juin 2010


62 rue de Lille
75007 Paris 7

Le peintre Meijer de Haan (1852-1895) est aujourd'hui surtout connu par les portraits souvent mystérieux qu'il inspira à son "ami" Paul Gauguin.

Son oeuvre, amorcée dans sa Hollande natale, puis essentiellement menée en France, reste largement ignorée. Il fut pourtant une figure importante du cercle de Gauguin au tournant des années 1880-1890.
Issu d'une famille juive fortunée d'Amsterdam, De Haan se destine précocement à l'art. Rembrandt influence ses débuts. Le scandale provoqué par Uriel Acosta, un grand tableau aujourd'hui perdu, contraint De Haan à rejoindre Paris en 1888. C'est alors qu'il fait la connaissance de Gauguin. Sa carrière comme sa manière de peindre sont radicalement transformées par cette rencontre.
D'avril 1889 à octobre 1890, il peint à ses côtés au Pouldu et à Pont-Aven. Sérusier, Filiger, Schuffenecker, Morgens Ballin ou Jan Verkade complètent un groupe plus ou moins soudé.

La peinture de Meijer de Haan épouse et développe les principes du synthétisme défendu par Bernard et Gauguin : simplification et aplats de couleurs vives sont mis au service de l'évocation d'une Bretagne volontiers perçue comme "primitive".
Visuel©Meijer de HaanBotte d'ail et pot d'étain© RMN (Musée d'Orsay) / Adelaïde Beaudouin


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement