This page is not available in your language, please, choose yours

"photography not art" au musée d'orsay

Publié le 8 mars 2010

Infos pratiques

Du... 16 mars 2010
Au... 20 juin 2010


62 rue de Lille
75007 Paris 7

Venez découvrir le naturalisme selon P.H. Emerson (1886-1895)

Fils d'un riche planteur cubain, P.H. Emerson commence à se passionner pour la photographie au début des années 1880, alors qu'il poursuit des études de médecine en Angleterre. D'abord adepte et théoricien d'une photographie "naturaliste", il s'oriente à partir de 1890 vers un art plus dépouillé et davantage tourné vers le paysage.

Les deux albums présentés ici constituent des moments-clés dans la carrière d'Emerson et témoignent de sa mutation artistique. Life and Landscapes on the Norfolk Broads (Vie et paysages dans les marais du Norfolk), paru en 1886, est sa première réalisation. Comme Jean-François Millet, il fait de la vie paysanne son thème de prédilection et confère aux gestes et aux rituels des habitants de la campagne une monumentalité et une gravité intemporelle.

Marsh Leaves (Feuilles des marais), publié en 1895, est le dernier livre du photographe. Les paysans se sont effacés devant les paysages, et le naturalisme a fait place à une poésie sobre et subtile fortement influencée par l'art japonais.

La qualité du travail de P.H. Emerson, son évolution qui correspond à l'émergence du pictorialisme, font de cet artiste l'un des pères du renouveau de la photographie artistique.

Visuel : Peter Henry EmersonThe Lone Lagoon© DR - Musée d'Orsay, dist. RMN


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement