This page is not available in your language, please, choose yours

Nathalie Da Silva

Publié le 12 janvier 2012
Nathalie Da Silva

Infos pratiques

Du... 3 janvier 2012
Au... 28 janvier 2012

Gratuit

Nathalie Da Silva à la Galerie Du Haut-Pavé du 03 janvier au 28 janvier 2012 de 14h30 à 19h00.

Fondée en 1953 par le père dominicain Gilles Vallée, la Galerie du Haut-Pavé est une association sans but lucratif, non confessionnelle, ayant pour mission de promouvoir les jeunes artistes en organisant leur première exposition à Paris.

Elle a ainsi « lancé » un certain nombre d’artistes ayant ultérieurement acquis une grande notoriété, notamment Arman, Claude Bellegarde, Mark Brusse, Olivier Debré, Dominique De Beir, Marine Joatton, Cristine Guinamand, Marc Devade, Marino Di Teana, Sylvie Fanchon, Gustav Bolin, Gérard Deschamps, Tony Valentine, Roland Weber, James Guitet, Rémy Hysbergue, Shirley Jaffe, Ange Leccia, Xavier Longobardi, Patrice Pantin, Tony Soulié, Bernard Turiot, Marie Vassilieff, Gabrielle Wanbaugh, Léon Zack et beaucoup d’autres…

Elle a aussi bénéficié du support actif de quelques aînés qui ont parrainé et continuent, de décennie en décennie, à supporter son action : Jean-Michel Atlan, Camille Bryen, Jean Deyrolle, Raoul Dufy, Auguste Herbin, Étienne Hajdu, Hans Hartung, Yves Klein, Charles Lapicque, Georges Mathieu, Henri Matisse, Serge Poliakoff, Nicolas de Staël, Pierre Soulages, Jacques Villon…

La Galerie du Haut-Pavé organise de cinq à huit expositions personnelles par an, pour des jeunes (moins de quarante ans) artistes ayant fait acte de candidature en envoyant ou en déposant un dossier. Plus de cinq cents dossiers sont reçus, chaque année, et analysés par un Comité de Programmation qui, au-delà du processus de sélection, prodigue des conseils et privilégie le contact direct, en atelier, avec les artistes candidats. L’accueil des artistes est aussi assuré une fois par semaine dans les locaux de la galerie.

La Galerie du Haut-Pavé propose aussi des « cartes blanches » à des critiques d’art ou a des collectionneurs particulièrement actifs dans la promotion de la jeune création. Une fois par an, elle ouvre ses locaux à une association de province, avec pour objectif de lutter contre une tendance trop parisianocentrique de l’art contemporain en France. L’action de la Galerie du Haut-Pavé ne s’inscrit pas en opposition avec les galeries commerciales, mais en parallèle et en complément avec elles, réalisant le travail de défrichage et la prise de risque qu’elles n’ont pas toujours le temps ou les moyens d’effectuer.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement