This page is not available in your language, please, choose yours

Henri-Edmond Cross et le néo-impressionnisme

Publié le 13 janvier 2012
Henri-Edmond Cross et le néo-impressionnisme

Infos pratiques

Du... 20 octobre 2011
Au... 19 février 2012

Henri-Edmond Cross et le néo-impressionnisme au Musée Marmottan Monet du 20 octobre 2011 au 19 février 2012.

Le musée Marmottan Monet présente du 20 octobre 2011 au 19 février 2012 une exposition intitulée « Henri Edmond Cross et le néo-impressionnisme. De Seurat à Matisse ».
Cette exposition suit l'évolution chronologique de l' œuvre d'Henri Edmond Cross (1856 - 1910) et la confronte à celle des autres néo-impressionnistes. Elle met en évidence les liens tissés par le peintre, des années parisiennes durant lesquelles il côtoie Seurat, Signac et les premiers « néo » jusqu'aux années 1892-1910 lorsque Cross s'établit à Saint- Clair et Signac à Saint-Tropez, point de ralliement de toute une jeune génération où Matisse et les futurs fauves s'initieront à la « division ».

C'est au total une centaine de toiles et d'aquarelles en provenance de collections particulières et de musées internationaux (Allemagne, Belgique, Japon, États-Unis….) qui a pu être réunie, permettant ainsi de découvrir des œuvres inédites de la plus haute importance pour l'histoire du néo-impressionnisme.

La première partie de l'exposition présente des toiles des artistes du premier groupe néo-impressionniste (Cross, Signac, Angrand, Dubois-Pillet, Pissarro, Luce, Van Rysselberghe), qui ont mis en pratique la technique rigoureuse du courant, à travers le mélange optique, la division de la touche, le contraste de tons et l'emploi des complémentaires. L'exposition se poursuit par le parcours parallèle de Cross, Signac et Van Rysselberghe dont les toiles témoignent d'une véritable révélation de la couleur, point de départ d'un « second néo-impressionnisme » qui voit la touche s'élargir et la couleur devenir plus sonore. La dernière partie met en évidence les liens entre Cross et les peintres de la jeune génération, tels que Camoin, Manguin ou encore Matisse, faisant du peintre un jalon essentiel et unique entre le divisionnisme de Seurat et le fauvisme de Matisse et Derain. Enfin, l'exposition laisse une place privilégiée aux aquarelles de Cross, qui jalonnent sa carrière.

Organisée en partenariat avec le musée départemental Matisse du Cateau- Cambrésis, une partie de l'exposition du musée Marmottan Monet sera présentée au Cateau-Cambrésis du 12 mars au 10 juin 2012.
Ces deux expositions, proposant un fonds commun d'œuvres, enrichies l'une et l'autre de pièces inédites, donneront à l'œuvre de Cross un éclairage nouveau, dans le but de favoriser sa reconnaissance internationale. En la singularisant parmi les artistes de son époque, tels que Seurat, Signac, Luce, Angrand, Camoin, Matisse…, elles mettront ainsi en avant la nature poétique de son œuvre et démontreront son importance dans l'aventure de l'art moderne et son influence déterminante.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement