This page is not available in your language, please, choose yours

Biennale des Antiquaires-La Maison KRAEMER

Publié le 16 février 2012
Biennale des Antiquaires-La Maison KRAEMER

Infos pratiques

Du... 14 septembre 2012
Au... 23 septembre 2012


3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris 8

M° Champs-Elysées Clemenceau

La Maison KRAEMER organise au sein de la XXVIème Biennale des Antiquaires la première exposition monographique consacrée à Jean-Henri Riesener, ébéniste du Roi… et de la Reine du 14 au 23 septembre 2012 sur le stand n°32

Authenticité, beauté, rareté, originalité, tels sont les maîtres mots qui guident les choix de la Maison Kraemer depuis 1875. Depuis six générations, la Maison Kraemer a développé une tradition de discrétion, tout en accueillant régulièrement dans sa « maison-galerie » amateurs d’art et grands décorateurs. Si elle est la plus ancienne galerie parisienne spécialisée dans les objets d’art et mobilier des XVIIème et XVIIIème siècles de haut niveau, la Maison Kraemer est aussi la plus renommée.

Cette année, les Kraemer présentent à la XXVIème Biennale des Antiquaires la première exposition monographique consacrée à l’ébéniste français Jean-Henri Riesener (1734 – 1806).

Initié à l’art de l’ébénisterie par Jean-François Oeben, Riesener est reçu maître en 1768, et nommé « ébéniste ordinaire du roi » en 1774. Egalement fournisseur attitré de la reine Marie-Antoinette, il réalise pour la Cour et la Famille Royale des meubles d’une très grande beauté, caractérisés par l’utilisation de bronzes dorés d’une finesse remarquable et de précieux décors de marqueterie.
Avec cette exposition unique en son genre, tant il est rare de voir rassemblés en un lieu autant de meubles réalisés par Riesener – si ce n’est dans un musée, la Maison Kraemer donne aux visiteurs de la Biennale des Antiquaires et amateurs d’art l’occasion extraordinaire d’acquérir l’une de ces pièces de haute qualité.

Infos pratiques :
Site officiel : La Maison Kraemer à la Biennale des Antiquaire
Du 14 au 23 septembre 2012


Commode en marqueterie et bronzes cidelés et dorés présentant un rare panneau central de vase et fleurs polychromes. Par Riesener. Circa 1770. Époque de la transition Louis XV-Louis XVI.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement