This page is not available in your language, please, choose yours

Le douanier rousseau, jungles à paris

Publié le 1 janvier 2008
Le Douanier Rousseau,  Jungles à Paris

Infos pratiques

Du... 15 mars 2006
Au... 19 juin 2006


3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris 8

M° Champs-Elysées Clemenceau

« Tu te souviens Rousseau, du paysage aztèque,

Des forêts où poussaient la mangue et l'ananas.

Des singes répandant tout le sang des pastèques

Et du blond empereur qu'on fusilla là-bas.

Les tableaux que tu peins, tu les vis au Mexique… »

Apollinaire, Ode à Rousseau, 1908



Malgré la légende alimentée par l’artiste lui-même et Apollinaire les célèbres grandes jungles du Douanier Rousseau furent toutes composées à Paris. Les mises en scène exotiques que donne à voir la capitale en cette fin du XIXe siècle les ont inspirées. Cependant « Ce n’est pas la forêt vierge en tant que jardin botanique ou zoologique qu’il peint, mais la forêt vierge avec ses épouvantes et ses beautés, dont nous rêvons enfants [...] C’est la forêt vierge en tant qu’aventure fantastique » a pu dire un critique. Quintessence de son imagination créatrice, les jungles de Rousseau constituent le cœur de l’exposition.



Afin de mieux cerner et retracer le processus de création du peintre, une série exceptionnelle de 12 jungles est confrontée à d’autres œuvres, portraits, paysages urbains et allégories. Dans un jeu de miroir les unes semblent répondre aux autres : là où, dans les jungles, l’étrange prend l’apparence du familier, ailleurs c’est le familier qui devient étrange. Un art du détournement qui fait de Rousseau un immédiat précurseur du surréalisme. De fait, s'enracinant dans la problématique des dernières années du xixe siècle (académisme, exotisme…), son œuvre reconnu d'abord par les artistes de l'avant-garde demeure inclassable et annonce nombre d'interrogations propres au siècle suivant.



Au total 50 tableaux majeurs issus de collections prestigieuses, publiques et privées, européennes, américaines, japonaises et russes sont présentées dans l’exposition suivant un parcours plutôt chronologique jalonné de deux sections documentaires. Celles-ci, riches d’un matériel nouveau sont consacrées l’une à la personne du Douanier Rousseau et au Paris de l’époque, l’autre à ses sources d’inspiration.



Infos complémentaires:



Horaires

Tous les jours, sauf les mardis, de 10h à 20h, le mercredi de 10h à 22h.

Fermeture des caisses 45 minutes avant. Fermeture le lundi 1er mai.

10 euros TR:8 euros

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement