This page is not available in your language, please, choose yours

Après la Shoah, 1944-1947 au Mémorial de la Shoah

Publié le 7 janvier 2016 Par Elodie D.
Après la Shoah, 1944-1947 au Mémorial de la Shoah

Infos pratiques

Du... 27 janvier 2016
Au... 30 octobre 2016


17 rue geoffroy l´ asnier
75004 Paris 4

Gratuit

Horaires : 10h-18h, nocturne jeudi jusqu'à 22h, fermé le samedi

Le Mémorial de la Shoah revient sur l'Après-Shoah, lors d'une visible du 27 janvier au 30 octobre 2016. Si on a tous en tête les clichés des camps après leur découverte, il est nécessaire de se pencher sur le retour à la vie normale des Juifs d'Europe ayant survécu à l'enfer de la Shoah.

L'Après-Shoah, c'est le thème mis en avant par le Mémorial de la Shoah lors d'une exposition du 27 janvier au 30 octobre 2016. On y retrouve alors le quotidien de Juifs d'Europe ayant échappé à la Shoah, des millions de réfugiés, survivants des camps, enfants cachés, résistants qui souhaitent retrouver leurs proches et trouver un refuge.

Le retour à une vie normale semble à peine possible pour les Juifs d’Europe qui ont pu échapper à la Shoah. Pour cette exposition, le Mémorial de la Shoah met en avant près de 250 photographies issues majoritairement du fonds du Mémorial de la Shoah, des documents d’archives et des films, qu témoignent de situation dans le chaos général de la sortie de guerre.

Si on retient en général les images terribles de l’ouverture des camps fin juillet 1944, date du premier camp libéré par les Soviétiques, et l’indépendance d’Israël à l'automne 1947, toute la période constitue une séquence historique en soi : pendant ces 3 années, l’incertitude règne partout.

En Pologne, plus de la moitié des réfugiés revenus d’URSS et les rares survivants quittent en grand nombre un pays qui leur reste hostile, en Allemagne occupée, les réfugiés juifs fuyant l’Europe orientale se retrouvent pour la plupart dans les camps ouverts pour accueillir les millions de "personnes déplacées", attendant un lieu d’accueil ou une possibilité d’émigrer. En France, si la majeure partie des Juifs sont hors de danger en septembre 1944 lors de la libération de l’essentiel du territoire, le chemin vers une nouvelle vie est souvent long et difficile.

Pendant cette période, les survivants commencent à témoigner, produisent les premiers récits, constituent une "première mémoire" grâce aux témoignages et aux traces collectées pendant et juste après la guerre. L’après- Shoah, c’est le temps de la reconstruction et de la justice. Bien que décimées, les communautés juives parviennent à reconstituer une vie religieuse, culturelle, politique, grâce à l’entraide et à la solidarité, et au soutien des organisations juives, en particulier américaines.

Cette exposition sera complétée par une série de films, des documentaires et une fiction, pour mieux comprendre le destin des rescapés de la Shoah, présentés du 31 janvier au 20 mars 2016.

 

Infos pratiques :
Après la Shoah au Mémorial de la Shoah
Du 27 janvier au 30 octobre 2016
Lieu : Mémorial de la Shoah, 17, rue Geoffroy–l’Asnier 75004 Paris
Horaires : 10h-18h, nocturne jeudi jusqu'à 22h, fermé le samedi
Entrée Libre

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement