This page is not available in your language, please, choose yours

François Stahly, l'exposition au musée Rodin de Meudon

Publié le 18 avril 2016 Par Maïlys C.
François Stahly, l'exposition au musée Rodin de Meudon

Infos pratiques

Du... 21 mai 2016
Au... 20 novembre 2016


19 Avenue Auguste Rodin
92190 Meudon

RER C, arrêt Meudon Val Fleury puis bus 169

11 euros (tarif plein)
3 euros (tarif réduit jardin)
5 euros (tarif plein jardin)
8 euros (tarif réduit)

Horaires : vendredi, samedi, dimanche, 13h-18h

Le musée Rodin de Meudon accueille du 21 mai au 20 novembre 2016 le sculpteur François Stahly (1911-2006) : ses oeuvres, dispersées dans le musée et dans le jardin, dialoguent parfaitement avec celles de Rodin. Un joli dialogue.

François Stahly a vécu à Meudon de 1949 à 2006, c'est-à-dire de ses 38 ans à sa mort. Imprégné de l'atmosphère de cette petite ville verte, l'artiste a certainement arpenté des dizaines de fois les couloirs du musée Rodin et les allées de son jardin. Sculpteur comme Rodin, il n'a pu que ressentir l'influence de l'artiste du Baiser, observer la monumentalité de ses statues, se plonger dans les regards profonds de ses portraits, admirer la trace des doigts de Rodin sur les corps de bronze. Aujourd'hui, les deux artistes se retrouvent face à face dans une belle exposition, à l'occasion du dixième anniversaire de la mort de François Stahly.

François Stahly est l'un des plus célèbres représentants du biomorphisme, comprenez un art où les oeuvres ressemblent à des êtres vivants, à des plantes, mais n'en sont pas. Ce sont des développements imaginaires, des évolutions fantaisistes, qui s'inspirent des formes du vivant sans pour autant s'en contenter. Odilon Redon l'a illustré, influencé par Darwin et sa théorie de l'évolution, en imaginant des bestioles qui auraient pu exister si les conditions de vie avaient été légèrement différentes. 

Chez François Stahly, un nouveau-né (photo en haut de l'article) ressemble à un embryon humain mais n'en est pas un : il prend son enroulement, ses formes douces, mais invente une création abstraite, une évocation poétique de la vie. Il s'inspire des cellules, des alvéoles, de toutes les infimes particularités du corps pour créer ses sculptures. Son travail est élégant et précieux... Et se marie parfaitement avec l'environnement du musée Rodin.

Informations pratiques :

François Stahly
Du 21 mai au 20 novembre 2016
Au musée Rodin de Meudon
Horaires : vendredi, samedi, dimanche, 13h-18h

Tarifs : entre 3 et 11 euros (30 centimes de supplément en ligne)
Réservez votre billet en ligne

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement