This page is not available in your language, please, choose yours

Denis robert à la galerie w

Publié le 8 octobre 2008 Par Clément D.

Infos pratiques


44 rue Lepic
75018 Paris 18

Denis Robert est un artiste plasticien. Il présente une exposition de toiles qu’il décrit comme une confrontation entre le langage - international - de l'informatique et celui d’un texte - international aussi - jeté à la main. Une toile = un extrait du listing + un mot + une intervention plastique (textes, dessins, encres de couleur).

Denis Robert l'artiste, était déjà là, depuis longtemps, présent dans sa vérité, dans l'obsession plastique de se transformer pour pouvoir dire et montrer le non visible et le non lisible. Un homme qui avait décidé de creuser les voies intouchables du monde de la finance. Sa vision plastique se donne à corps perdu dans le signe jeté et exposé comme langage universel du contemporain, transposition sacrée d'une existence gérée par la circulation de l'argent, et qui trouve sa place dans les lieux de l'art contemporain. Déserté de toutes formes d'expression, Denis Robert prolifère sans cesse le risque de rester le seul grain de sable au milieu des chiffres et des écritures obscures. Il se donne à des variations d'écriture plastique posées sur la toile sans mensonge et sans peur. Son trait se laisse entrevoir à l'horizon comme ligne irréfutable de la vérité d'expression et d'impression.
Le passage du livre à l'image n'est pas par hasard, mais un parcours inévitable, sorte de destin prévu depuis le début au-delà de la volonté de son geste.

D.R. « C'est l'autre qui m'a poussé vers l'art contemporain », l'autre c'est Philippe Pasquet, artiste peintre.
L'autre c'est aussi le système, profondément incarné dans les rêves d'une humanité perdue entre la vision financière de la société et la sensibilité d'une intimité réglée par le mouvement d'argent.
Le système à cet instant même s'écroule, pour donner peut-être à des rêveurs lucides comme Denis Robert, le souffle et la raison d'y être et surtout de résister.

La galerie d'art c'est le lieu sacré de la création, lieu de prière et de miracles où l'argent a son rôle de moteur fluide. Un lieu de protection pour abriter une vision, un mouvement, un homme, un artiste qui décide de transformer l'écriture en message plastique sans retenue à la portée du regard du monde, sorte de réveil d'une nouvelle prise de conscience. Dixit Eric Landau.

Dans ce lieu, Denis Robert se met à l'épreuve avec la création de tableaux où l'imprimé froid et irréversible des codes se confronte avec le geste de la main, de sa main qui pense, qui vit, qui respire, qui ressent, qui raconte.
Informations : Davide Napoli Ecrivain, chargé de cours d'arts plastiques à Paris I Sorbonne
visuel : Denis Robert - Casino (Le sens de) - 162 x 130 cm - 2008 © Galerie W


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de zedd

    zedd le 26/10/08 à 11h00


    La frustration,l'harcelement et l'opression,..peut etre dans certaines cas un mobile et source d'inspiration et de creation.
    pour un artiste c'est une forme de resistance .
    Abdellatif Zeraidi

L'AGENDA

Annoncez votre événement