This page is not available in your language, please, choose yours

Temps d'images prend une tonalité encore plus européenne

Publié le 14 octobre 2008 Par Clément D.

Le festival Temps d'images, qui ouvre samedi à Noisiel (Seine-et-Marne) sa 7e édition, renforce encore sa dimension européenne tout en affirmant son identité, centrée sur les rapports de plus en plus étroits entre les arts de la scène et l'image filmée.

Cette manifestation présente la particularité d'avoir été initiée et d'être coproduite par une scène nationale (celle de Marne-la-Vallée, La Ferme du Buisson, à Noisiel) et une chaîne de télévision, Arte.
Le festival s'est aussi spécialisé dans la révélation de talents internationaux, à l'image du Flamand Guy Cassiers, metteur en scène d'un théâtre très visuel, invité à La Ferme du Buisson en 2002, bien avant ses succès à Avignon (2006-2008) ou au Théâtre de la Ville (automne 2008).
"Avant, dans le réseau du spectacle vivant, l'image était suspecte d'être un élément impur. On pensait qu'elle était là pour faire joli ou pour tricher. Tout ça est en train d'évoluer très vite", explique à l'AFP José-Manuel Gonçalvès, directeur de La Ferme du Buisson.
Outre plusieurs spectacles (Renaud Cojo, Hubert Colas, Fred Poulet, un focus sur Yan Duyvendak...), Temps d'images 2008 accueillera jusqu'au 19 octobre des "chantiers", avec notamment la rencontre entre le cinéaste-documentariste Vincent Dieutre et le chorégraphe Daniel Larrieu, ainsi que des installations.
Les cinéastes israéliens Ari Folman et Avi Mograbi illustreront le tropisme proche-oriental du festival.
Gustave Kervern et Benoît Delépine, piliers de l'émission satirique "Groland" sur Canal+, seront eux programmés dans la case "petites fabriques", de même que l'artiste belge Isabella Soupart pour son premier film, "Red Room".
"Temps d'images" est désormais présent dans dix autres pays européens (Lettonie, Belgique, Italie, Portugal, Allemagne, Hongrie, Pologne, Estonie, et pour la première fois en Roumanie et en Turquie), mais aussi à Montréal, à travers des festivals partenaires s'échelonnant jusqu'au 28 février 2009.

La manifestation devrait aussi se décliner à Rio de Janeiro en 2009.



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement