This page is not available in your language, please, choose yours

Yann serandour, affichage

Publié le 17 octobre 2008 Par Clément D.

Les propositions interstitielles et mimétiques de Yann Sérandour se développent à partir d'ouvres, de publications ou de produits existants dont il réactive la portée et déplace les enjeux. S'inscrivant dans une approche conceptuelle de l'art, il prolonge certaines manifestations historiques dans d'autres directions par des opérations d'infiltration, de parasitage ou de détournement.

[42X60] propose à un artiste de créer une ouvre afin de l'éditer au format affiche (A2). L'artiste doit composer avec ce format imposé et tenir compte des exigences d'une lisibilité particulière. Trois mille exemplaires sont ainsi apposés sur les murs de Paris et croisent le regard des passants pendant deux mois.
Ce concept d'exposition confronte l'ouvre à un environnement authentique.
Parallèlement à cette démarche, un site accueille en complément une entretien de l'artiste « affiché », permettant une approche et un décodage de son travail plus précis. Le site, http://42x60.com , prolonge le propos de l'ouvre itinérante et pérennise l'aspect éphémère


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de jean-pierre

    jean-pierre le 20/10/08 à 00h29

    Quelle belle idée d'exporter l'art dans l'affichage de la rue. Le site est une belle trouvaille qui va permettre de révéler des artistes au grand public de la rue. Cela peut couter moins cher que l'exposition dans une galerie et rapporter gros.

  • Avatar de kuku40

    kuku40 le 18/10/08 à 21h29

    interstitielles et mimétiques -vraiment facile a comprendre

L'AGENDA

Annoncez votre événement