This page is not available in your language, please, choose yours

Précieux vélins, 3 siècles d'illustration naturalite au Jardin des Plantes

Publié le 28 juin 2016 Par Elodie D.
Précieux vélins au Jardin des Plantes

Infos pratiques

Du... 28 septembre 2016
Au... 2 janvier 2017


57 rue Cuvier
75005 Paris 5

1 euros (tarif réduit)
3 euros (tarif normal)

Pour l'exposition Précieux Vélins, le Muséum national d'Histoire Naturelle réunit plus de 150 illustrations naturalistes, visibles du 28 septembre 2016 au 2 janvier 2017 au Cabinet d'Histoire du Jardin des Plantes. Avec cette présentation, le muséum revient sur plus de 3 siècles de production d'illustrations, du 17e au 19e siècle !

Présentée au Cabinet d'Histoire du Jardin des Plantes, l'exposition Précieux Vélins met en avant la collection de vélins du MNHN constituée de 7000 illustrations naturalistes, à l’occasion de la sortie du beau livre "Les Vélins du Muséum" (coédition Muséum - Citadelles & Mazenod) en octobre 2016. Ces vélins, des dessins naturalistes réalisés à l'aquarelle ou à la gouache sur une peau de veau mort-né, avaient un rôle indispensable à la compréhension de la faune et de la flore à l'heure des expéditions naturalistes.

Cet ensemble impressionnant a été initié par Gaston d’Orléans, frère de Louis XIII, grand collectionneur de plantes dans le Château de Blois. Dans les années 1630, Gaston d'Orléans engage Nicolas Robert, un peintre et graveur de 27 ans, reconnu pour son art à la jonction de deux traditions : celle des recueils de fleurs et celle de l’enluminure médiévale !

Ainsi, Gaston d'Orléans reçoit de grands portefeuilles in-folio remplis de peintures sur vélin, représentant fleurs, plantes rares et oiseaux, signés par Nicolas Robert, lesquels représentent de manière scientifique les plantes rares et remarquables de son jardin botanique. A la mort du Dauphin, la série est léguée à son neveu Louis XIV, Roi de France, et attire l’attention de Colbert qui convainc le roi de donner suite au projet, en réalisant des vélins des plantes médicinales du Jardin royal, ancêtre du Jardin des Plantes.

A la création du Muséum nationale d'Histoire naturelle en 1793, avec son Jardin des Plantes et sa Ménagerié, les vélins deviennent de véritables outils pédagogiques au service de la science ; plus de 6000 vélins seront ainsi réalisés de 1630 au début du 20e siècle, jusqu'à ce que l'évolution des méthodes scientifiques en rende la production obsolète !

Intéressante, tant d'un point de vue artistique que scientifique, cette exposition au Cabinet d'Histoire nous emportera au 17e siècle, lorsque la production scientifique était essentiellement illustrée, relevant plus de la description que de l'analyse.  A noter, les vélins seront renouvelés tous les mois en raison de leur fragilité ne permettant pas une exposition trop longue… l’occasion de revenir tous les mois pour une nouvelle balade dans le Jardin des Plantes !

Infos pratiques :
Précieux Vélins, l'exposition au Jardin des Plantes
Du 28 septembre 2016 au 2 janvier 2017
Lieu : Cabinet d'histoire du Jardin des Plantes
Horaires : 10h-18h, fermé le mardi
Tarifs : 3€, 1€ tarif réduit

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement