This page is not available in your language, please, choose yours

Biskra, ville oasis, escale d'artistes à l'Institut du Monde Arabe

Publié le 27 juillet 2016 Par Elodie D.
Biskra, ville oasis, escale d'artistes à l'Institut du Monde Arabe

Infos pratiques

Du... 23 septembre 2016
Au... 22 janvier 2017


1, rue des Fossés-Saint-Bernard
75005 Paris 5

Métro Jussieu
ligne 7, ligne 10

4 euros (tarif -26 ans)
6 euros (tarif réduit)
8 euros (tarif plein)

Biskra, la "Nice saharienne" d'Algérie, est au centre d'une exposition à l'Institut du Monde Arabe du 23 septembre 2016 au 22 janvier 2017. Ville d'accueil de curistes avec ses palmiers et son climat sec dépaysant, la ville a depuis longtemps attiré les artistes, réalisant peintures, photographies, romans et chansons sur cette ville révélateur !

Pour voyager, direction l'Institut du Monde Arabe qui consacre une exposition à Biskra, la reine du désert, du 23 septembre 2016 au 22 janvier 2017. Révélation pour tous les marchands, les travailleurs, les curistes, les touristes et les artistes de passage en Algérie aux alentours de 1900, la ville de Biskra est une curiosité avec son climat sec et malgré l'hostilité et les rapports tendus entre les communautés, héritée de la colonisation de l'Algérie dans les années 1830.

Henri Matisse, André Gide, Béla Bartok, Henri Evenepoël, les artistes font de la ville leur oasis, leur permettant de créer des oeuvres fortes, entre l'évocation de leur séjour et la représentation de Biskra, avec des styles tous différents allant de l’orientalisme au futurisme. Il faut dire que la ville a tout pour intriguer les artistes, cosmopolite grâce à la présence de sources chaudes thermales, on y trouve à l'époque des cultivateurs de palmiers-dattiers, des ouvriers pieds-noirs, des dignitaires algériens, des militaires français, des marchands mozabites, des artisans juifs, des danseuses Ouled Naïl, des travailleurs, des Bédouins du Sahara… sans oublier des Européens, Russes, Américains, venus profiter du climat pour se requinquer !

Dans l'Immoraliste, André Gide, "Biskra. C’est donc là que je veux en venir… Oui ; voici le jardin public ; le banc… je reconnais le banc où je m’assis aux premiers jours de ma convalescence." Autour de citations d'auteurs, photos, tableaux et cartes postales nous proposent un visite de la Biskra d'antan, mais aussi de la ville actuelle, vue par des peintres et photographes algériens contemporains, qui relatent plus de l'architecture et du tourisme de la ville !

Infos pratiques :
Aventuriers des mers à l'Institut du Monde Arabe
Du 23 septembre 2016 au 22 janvier 2017
Lieu : Institut du Monde Arabe
Horaires : 10h-18h du mardi au vendredi, 10h-19h week-end
Tarifs : 8€, 6€ tarif réduit, 4€ tarif - 26ans

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement