This page is not available in your language, please, choose yours

La peinture américaine des années 1930, l'expo du musée de l'Orangerie

Publié le 6 août 2016 Par Maïlys C.
La peinture américaine des années 1930, l'expo du musée de l'Orangerie

Infos pratiques

Du... 12 octobre 2016
Au... 30 janvier 2017


Place de la Concorde
75001 Paris 1

M° Concorde

6,5 euros (tarif réduit)
9 euros (tarif plein)

Le musée de l'Orangerie propose d'explorer la diversité de l'art de la peinture aux États-Unis dans les années 1930, dans une belle exposition à voir du 12 octobre 2016 au 30 janvier 2017. De la figuration mélancolique d'Edward Hopper à l'abstraction sensuelle de Georgia O'Keeffe, la multiplicité des points de vue et des pratiques dessine une modernité complexe.

Les années 30 aux États-Unis sont une période extrêmement difficile : entre deux guerres mondiales, juste après le gigantesque krach boursier de 1929, avec 24% de chômage en 1932... New York est alors une ville noire, pauvre et sale, mais également, si l'on se tourne vers l'Upper East Side, éclatante et insolente de richesse, brillamment illustrée par les romans géniaux et snobs de F. Scott Fitzgerald.

À côté de ce contexte aux extrêmes révélateurs du siècle qui va suivre, la peinture américaine, mise à l'honneur par le musée de l'Orangerie, reflète des préoccupations à la fois sociales et artistiques. La révolution des formes de la peinture s'accompagne de visages tristes et d'architectures vides (avec Edward Hopper, prince mélancolique), ceci toujours face à une fascination tenace pour les merveilles des paysages américains (Georgia O'Keeffe, merveilleuse artiste hypnotisée par les paysages qu'elle aperçoit depuis son avion, qui influencent ses images abstraites et colorées).

Grandeur et décadence, comme bien souvent quand on parle de l'Amérique. Ici, une cinquantaine de toiles de très grande qualité sont présentées pour tenter de brosser le portrait d'un pays aux mille facettes ; autoritaire, libre, élégant, trivial, pauvre, richissime... Autant d'histoires racontées à travers l'art. 

Informations pratiques :

La peinture américaine des années 1930
Au musée de l'Orangerie
Du 12 octobre 2016 au 30 janvier 2017 
Ouvert de 9h à 18h tous les jours sauf le mardi
Entrée plein tarif : 9€
Entrée tarif réduit : 6,50€ 

Images : Edward Hopper, Gas, 1940 
Grant Wood,
Young Corn, 1931 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement