This page is not available in your language, please, choose yours

Mircea Cantor, l'expo à l'Atelier Brancusi du Centre Pompidou

Publié le 8 novembre 2016 Par Maïlys C.
Mircea Cantor, l'expo à l'Atelier Brancusi du Centre Pompidou

Infos pratiques

Du... 28 septembre 2016
Au... 6 mars 2017


Place Beaubourg
75004 Paris 4

Gratuit

L'Atelier Brancusi du Centre Pompidou accueille une exposition de l'artiste roumain Mircea Cantor du 28 septembre 2016 au 6 mars 2017 : en écho aux salles de l'exposition permanente consacrées aux politiques de l'art, l'artiste propose une réflexion sur la récupération politique de Constantin Brancusi, également d'origine roumaine.

Constantin Brancusi (1876-1957) est l'un des plus grands sculpteurs du XXème siècle ; il est celui qui a poussé le plus loin l'abstraction dans l'art de la sculpture, ouvert la voie au surréalisme et au minimalisme, produisant à la fois des formes rêveuses et épurées. Comme l'artiste contemporain Mircea Cantor, il est né en Roumanie et a travaillé à Paris. 

Mircea Cantor s'est installé dans l'Atelier Brancusi, non pour dialoguer formellement avec son compatriote, mais pour apposer des symboles complémentaires, politiques, au milieu des sculptures apolitiques de Brancusi.

Il explique : "La réception de l’œuvre de Brancusi dans la culture roumaine a suivi une trajectoire plutôt sinueuse : en effet Brancusi est devenu un "personnage" inventé et réinventé plusieurs fois […]. Après le régime stalinien, le régime Ceausescu commence à développer une idéologie propre, en "fabriquant" une nouvelle histoire nationale, pour laquelle le besoin de nouveaux mythes s’imposait. C’est dans ce contexte que l’œuvre de Brancusi a commencé à être relue et transformée comme symbole de la culture nationale. Dans cette opération c’était bien évidemment son potentiel emblématique qui comptait plus que l’œuvre de l’artiste. Après la chute du régime communiste, les choses ont pris une autre tournure. Brancusi est resté une valeur importante de la culture roumaine. D’instrument idéologique, il est devenu une marque nationale, en constant recyclage, surévaluée dans tous les contextes.

C'est donc le mythe Brancusi que Mircea Cantor veut ici éprouver. Car rien, ni personne, n'est jamais foncièrement apolitique, qu'il le veuille ou non.

Informations pratiques :

Mircea Cantor
À l'Atelier Brancusi du Centre Pompidou
Du 28 septembre 2016 au 6 mars 2017
14h-18h, fermé le mardi
Entrée gratuite 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement