This page is not available in your language, please, choose yours

Marcel moreau, l’inspiration...

Publié le 26 mars 2009 Par Clément D.

Infos pratiques


Place Beaubourg
75004 Paris 4

Manifestation organisée par la Bibliothèque publique d'information en collaboration avec Florence Robert, éditrice de Marcel Moreau chez Denoël, Marie-Rose Guarniéri, fondatrice de la libraire des Abbesses et le Centre Wallonie-Bruxelles

À l'occasion de la publication du dernier livre de Marcel Moreau Des Hallalis dans les Alleluias, en librairie le 17 mars, le public est convié à découvrir une oeuvre majeure et singulièrement transgressive, objet d'une véritable passion chez ses innombrables lecteurs anonymes ou célèbres comme Anaïs Nin, Jean Dubuffet, Michel Onfray, Michel Bouquet, Denis Lavant, Pierre Alechinsky pour n'en citer que quelques-uns. Viendront éclairer cette oeuvre jaillissante : Le peintre Pierre Alechinsky qui s'est inspiré des brouillons de l'auteur et du village de son enfance pour réaliser des lithographies et des toiles grand format. Le photographe Jean-David Moreau qui a, de son côté, mis en scène l'univers intime de l'auteur, sorte de « musée imaginaire ». Et le comédien Denis Lavant qui lira de nombreux extraits pour donner voix et corps à cette écriture pulsionnelle et charnelle.
Dans le cadre de cet hommage, le public est invité à assister à 17h45 à la projection d'un film sur Marcel Moreau au Centre Wallonie-Bruxelles.
Donc
Avec Marcel Moreau et Denis Lavant.
Réalisation : Virgile Loyer (durée 56mn)
Marcel Moreau, l'inspiration...

Né en 1933 au sein d'une famille ouvrière en Belgique, Marcel Moreau exerce de petits métiers avant de devenir correcteur de presse à Paris où il s'installe en 1968. Avec Quintes, son premier roman aux accents kafkaïens paru en 1963, défendu par Queneau et publié en extraits par Paulhan dans la Nouvelle Revue Française (NRF) et par Simone de Beauvoir dans Les Temps modernes, Moreau connaît un foudroyant baptême littéraire. Il consacre depuis son existence à une oeuvre exigeante alternant des proses romanesques hallucinées, sensorielles, d'un érotisme incandescent, et des essais opposant sur un mode lyrique la toutepuissance des instincts à une modernité exsangue.
•Lundi 30 mars 2009 • Petite salle • 19h
SOIRÉE LITTÉRAIRE
Marcel Moreau ©Jean-David Moreau



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement