This page is not available in your language, please, choose yours

Bertrand lavier dérègle la tour eiffel

Publié le 23 avril 2009 Par Elodie N.
Tour Eiffel, La Force de l'Art, Paris, Bertrand Lavier

Infos pratiques


Tour Eiffel
75007 Paris 7

A l'occasion de la Force de l'Art 02, la tour Eiffel va voir son scintillement nocturne déréglé par l'artiste plasticien Bertrand Lavier. Une initiative qui surprendra plus d'un Parisien !

La dame de fer a toujours aimé la lumière. Lors de son inauguration en 1889, la tour Eiffel est éclairée de 10 000 becs de gaz qui soulignent les arbalétriers et les plates-formes. Deux projecteurs placés au sommet de la tour éclairent les monuments de Paris. Le phare bleu-blanc-rouge du sommet est alors le plus puissant du monde.
Dès 1900, l'éclairage devient électrique, et 3200 ampoules dessinent les arêtes et les arcs décoratifs de la tour. Pour le passage à l'an 2000, l'emblème de Paris se pare de 20 000 feux scintillants. Prévu pour une durée initiale de 12 mois, mais prolongé en raison de son succès unanime, le scintillement est démonté en juillet 2001. En quelques mois, cette illumination de la tour est devenue tellement populaire et plébiscitée des Parisiens que le 21 juin 2003, à l'occasion de la Fête de la Musique, la tour retrouve son scintillement de diamant pour les dix années à venir.
Le fonctionnement est le même qu'en 2000 : la tour scintille les dix premières
minutes de chaque heure, de la tombée de la nuit jusqu’à
2 heures du matin l’été, et 1 heure du matin
l’hiver. Près de dix ans après sa mise en place, le scintillement de la tour représente encore un moment d'émerveillement pour les Parisiens, qui ne se lassent pas de le contempler.
A l'occasion de la Force de l'Art 02., exposition d'art contemporain qui a lieu actuellement au Grand Palais, l'artiste plasticien Bertrand Lavier a été invité à réaliser un projet en relation avec un monument de Paris. Et c'est au symbole de la France qu'il a choisi de s'attaquer.
Durant les onze premiers jours de l’exposition La Force de l’Art 02,
la tour Eiffel scintillera de façon aléatoire, soumise au bon vouloir d'un programme conçu pour l'occasion. Cette expérience inhabituelle, qui étonnera sans doute plus d'un Parisien, modifiera le
regard des visiteurs accoutumés aux horaires fixes des scintillements. Ou quand l'art met un peu de magie dans notre quotidien...



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de jean-pierre

    jean-pierre le 26/04/09 à 22h50

    Je me demande ce que ce déréglage à avoir avec l'art, mais je ne suis pas très branché sur ce genre de recherche. Cela va apporter quoi de plus?

L'AGENDA

Annoncez votre événement