This page is not available in your language, please, choose yours

Événement : yul brynner, l'icône du cinéma américain s'expose!

Publié le 16 août 2010 Par Chris L.
Yul Brynner

Infos pratiques


20/26, galerie Véro-Dodat
75001 Paris 1

Figure emblématique du cinéma américain, Yul Brynner est principalement connu en tant que comédien au cinéma et au théâtre... Mais, il était également un photographe de talent. Du 29 septembre au 23 octobre 2010, à la galerie du Passage, Pierre Passebon dévoile une autre facette du héro du « Roi et Moi » en exposant pour la première fois une soixantaine de photographies prises par Yul Brynner entre 1956 et 1985. Un rendez-vous immanquable pour découvrir l'autre facette du "divin chauve", star du film les "7 mercenaires"!

Yul Brynner, l'îcone du cinéma américain a toujours entretenu le mystère quant à ses origines. Il est né le 11 juillet 1920 à Vladivostok d’un père suisse d’origine mongole et d’une mère russe. Il s’installe à Paris en 1934 et part en 1941 pour les États-Unis afin d’étudier le théâtre avec Michael Tchekhov. Il commence à se produire à Broadway puis fait ses débuts au cinéma en 1949 dans La Brigade des stupéfiants. À partir de 1951, il se rend célèbre en interprétant le Roi de Siam Mongkut dans la comédie musicale « Le Roi et Moi » de Richard Rogers et Oscar Hammerstein. Pour ce rôle il reçoit en 1952 le Tony Award du meilleur acteur. 1956 marque le point de départ d’une brillante carrière d’acteur qui durera près de 20 ans et au cours desquelles il interprète de nombreux rôles dans près de quarante films dont Les Dix Commandements de Cecil B. DeMille (1956), Salomon et la Reine de Saba de King Vidor (1959), Le Testament d'Orphée de Jean Cocteau (1959), Les Sept Mercenaires de John Sturges (1960) ou encore Les Rescapés du futur de Richard T. Heffron (1976).

YUL BRYNNER PHOTOGRAPHE
Reflets d’année d’années privilégiées passées entre acteurs, famille et haute société, les clichés de Yul Brynner capte l’essence et l’atmosphère d’une époque désormai perdue. Il laisse en héritage des scènes d’anthologie de différents tournages et fixe sur la pellicule Audrey Hepburn à Venise, Elizabeth Taylor au bord de la piscine ou encore Samantha Eggar et John Mc Enery. L’exposition révèle en filigranne le récit de sa vie privée à travers
des clichés qui témoignent de moments quotidiens, intimes et émouvants
en famille. Contrastant avec ces clichés où la figure humaine tient le
rôle principal, les paysages et natures mortes saisis par l’objectif de
l’acteur confirment, par leur composition, son véritable talent de
photographe.

En écho aux images de Yul Brynner, la galerie consacre le second étage aux portraits de l’acteur pris par ses amis et grands noms de la photographie.
Mardi 28 septembre, à partir de 19h, Pierre Passebon organise la signature de « YUL – Yul Brynner : A photographic Journey » réalisé par sa fille Victoria Brynner et préfacé par Karl Lagerfeld. Cet ensemble de quatre volumes « Life Style » préface Bruce Weber , « Life on Set » préface Ingrid Sischy, « 1956 » Préface Martin Scorsese et « Man of Style » préface Stefano Tonci offrent une vision intime du quotidien de l’acteur.

Yul Brynner : A Photographic Journey du 29 septembre au 23 octobre 2010 à la galerie du passage.
Plus d'infos sur www.galeriedupassage.com


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement