This page is not available in your language, please, choose yours

L'art brut japonais s'expose à la halle saint-pierre

Publié le 18 novembre 2010 Par Caroline J.
Art Brut Japonais

Amateurs d'art japonais? Alors ne manquez pas l'exposition consacrée à "l'Art Brut japonais", et installée dans les murs du musée de la Halle Saint-Pierre, du 18 novembre 2010 au 2 janvier 2011. Vous pourrez ainsi y découvrir près de 63 créateurs et plus de 1000 œuvres (dessins, peintures et sculptures)!

Au programme de cette installation, à découvrir du 18 novembre 2010 au 2 janvier 2011, à la Halle Saint-Pierre, retrouvez les oeuvres de :

Takahiro Shimoda : il décore des pyjamas de motifs coloriés à la brosse;
Mineo Ito, il décline son nom en processions chenillées;
Moriya Kishaba, il aligne des milliers d’idéogrammes qui ont pour particularité de ne pas faire sens;
Takashi Shuji, il donne sa préférence à des masses noires et bleues sur des surfaces ambrées pour représenter les formes essentielles des choses;
Yoshimitsu Tomizuka, il noie ses compositions dans une multitude de représentations diffractées et dans une soupe d’écrits;
Satoshi Nishikawa, il empile sans repentirs des formes serpentines, en argile vigoureusement roulée à la main;
Shinichi Sawada, de ses doigts fuselés, il ajoute paisiblement l’une à l’autre des épines à des totems-cactées ou à des boules piquantes à la façon des poissons-hérissons;
Keisuke Ishino, il fait un usage immodéré du ruban adhésif pour faire tenir debout ses robots de cartoons.
Tsukasa Iwasaki, il inscrit ses peintures dans des cadres réalisés à partir de publicités parues dans les journaux.
Yoshio Hatano, il représente avec une précision minutieuse des intérieurs chargés de meubles et d’accessoires en se servant de boîtes de carton;
Masao Obata, il reste fidèle, pour représenter ses couples rouges, aux emballages jaunâtres et discrètement ondulés qu’il trouve dans la cuisine de l’établissement où il vit.

« Dans la société japonaise, extrêmement normée et codifiée, où la pire menace est l’imprévu, où la force de caractère se montre dans l’obéissance aux règles et la maîtrise de l’émotion, la rencontre avec l’art brut pouvait sembler improbable... Elle a pourtant eu lieu récemment, en étant subordonnée à la volonté politique de donner une plus grande reconnaissance sociale aux handicapés. Les initiatives pour valoriser ce corpus en tant que patrimoine artistique sont toutes récentes et correspondent à la rencontre avec l’art brut occidental. Cette ouverture de la culture nipponne sur l’art brut renouvelle le questionnement sur les rapports de l’art à ses sources, à ses frontières et à ses créateurs. » (Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre)

Art Brut Japonais, du 18 novembre 2010 au 2 janvier 2011
Halle Saint-Pierre, Musée d’Art Brut & d’Art Singulier
2, rue Ronsard - 75018 Paris

Ouvert tous les jours de 10h à 18h

Entrée Libre

Source : paris.fr


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de Liam

    Liam le 25/11/10 à 16h16

    Retrouvez des photos et des commentaires sur cette expo : http://www.exponaute.com/expositions/103-art-brut-japonais/

L'AGENDA

Annoncez votre événement