This page is not available in your language, please, choose yours

Hommage à roberto burle marx

Publié le 27 mai 2011 Par Sarah E.
Roberto Burle Marx, Palais de Chaillot, Cité de l'Architecture et du Patrimoine, Permanence de l'Instant

Infos pratiques


1, place du Trocadéro et du 11 novembre
75116 Paris 16

Quand Roberto Burle Marx débarque à Paris, ça donne " Permanence de l'Instant ". la Cité de l'Architecture et du Patrimoine reçoit l'exposition jusqu'au 24 juillet 2011. Un parcours-hommage consacré au paysagiste Roberto Burle Marx, l'un des plus talentueux du XX ème siècle.

L’exposition du brésilein, Roberto Burle Marx, la " Permanencee l'Instable ", a déjà rencontré un grand succès, à Rio de Janeiro, São Paulo et Berlin. C'est donc avec joie que Paris présente l'œuvre d'un paysagiste, qui fut l’un des principaux inventeurs d’un langage propre au paysagisme moderne.
Roberto Burle Marx, décédé en 1994, il mêla peinture, architecture et paysagisme. L'artiste brésilien fut un artiste multiple : dessinateur, graveur, sculpteur, céramiste, scénographe, musicien, joaillier et surtout paysagiste et peintre. Son travail se caractérise par le génie qu'il avait, de fondre le jardin dans le bâtiment.
Il fut l’un des premiers à protester contre la destruction de la nature en rappelant le lien entre l'Homme et la nature : " l’équilibre et
la survie de l’espèce humaine dépendent d’elle ". C'est d'ailleurs, en étudiant la botanique qu'il découvrit de nouvelles espèces, intéressantes non seulement pour leurs charmes particuliers, mais aussi pour leur rôle écologique. Burle Marx, en bon paysagiste, prévoit leur volume leur couleur et leur texture tout au long de leur durée de vie.
Roberto Burle Marx s'inspira du style européen mais il s'avéra que l'importation des plantes européennes ne ne fut pas une brillantes idées, dans la mesure où elles ne s'adaptaient pas correctement au climat brésilien.
Comme de nombreux paysagiste de son époque, Burle Marx fit honneur aux plantes natives de son pays.
" Permanence de l'Instant " vous plongera dans l'univers du paysagisme, et plus précisément dans celui de Roberto Burle Marx, qui encore aujourd'hui, est perçu comme l'un des plus grands. Jusqu'au 24 juillet, laissez vous tenter par le talentueux travail du brésilien.
Tarif : 5 €, plein tarif ; 3 €, tarif réduit.
Horaires : Tous les jours de 11h à 19h, sauf le mardi. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h
Photo : Résidence Cavanellas (État de Rio-de-Janeiro) -
Oscar Niemeyer, architecte (1952) - Roberto Burle Marx, paysagiste (1954)
© MG de Saint Venant


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement