This page is not available in your language, please, choose yours

8 Maîtres de l'Ukiyo-e attendu à la Maison de la Culture du Japon

Publié le 29 juillet 2011 Par Elodie D.

Infos pratiques


101B Quai Branly
75015 Paris 15

La Maison de la Culture du Japon dévoile un art encore méconnu en occident : l'Ukiyo-e est la forme la plus connue d'estampes japonaises, résultant de la collaboration entre différents artistes. La plupart de ses œuvres proviennent du Musée national des arts asiatiques de Grèce où elles furent oubliées jusqu'en 2008.

Huit Maîtres de l'Ukiyo-e se rencontrent lors de cette exposition dans la Maison de la Culture du Japon : art peu connu en occident, l'Ukiyo-e peut être interprété comme l'art des " images du monde flottant " apparu au XVIIIème siècle au Japon.

Cet art asiatique relève d'une association entre dessinateur, graveur et imprimeur, mettant leurs savoirs en commun pour élaborer des gravures sur bois. Le travail est impressionnant : le dessinateur doit d'abord tracer le dessin sur une feuille translucide puis l'appliquer sur une planche de bois afin que le graveur taille la branche. A ce stade, le travail n'est pas terminé, car il y a autant de planches à pigmenter que de couleurs utilisées... enfin, l'imprimeur doit quant à lui disposer les planches les unes après les autres pour que les pigments imprègnent la planche principale.

Ces œuvres ont évolué au fil des années grâce aux travaux des différents maîtres : Suzuki Harunobu a participé au l'élaboration des premières estampes colorées tandis que Kitagawa Utamaro et Torii Kiyonoga se sont penchés sur les représentations féminines, invitant des femmes à longues silhouettes à poser pour eux. Utagawa Toyokuni a ensuite repris le flambeau en caricaturant les acteurs de kabuki, suivi par Toshûsai Sharaku. Dans un autre thème, Uttagawa Kuniyoshi s'est consacrée à la production d'œuvres guerrières. Enfin, les deux derniers artistes, Katsushika Hokusai et Utogawa Hiroshige, furent paysagistes et se consacrèrent à la représentation de lacs, ponts et autres.

La Maison de la Culture du Japon nous démontre que l'estampe est de retour, elle qui était oubliée pendant de nombreux siècles. Paris s'est bel et bien mis à l'heure asiatique cette année !

Horaires : mardi-samedi 12h-19h | nocturne jeudi 12h-20h
Tarifs : 7€ | 5€ tarif réduit | gratuit -12 ans
Site de la Maison de la Culture du Japon

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement