This page is not available in your language, please, choose yours

VEUILLEZ PATIENTER ...

Artemisia, pouvoir, gloire et passions d'une femme peintre au Musée Maillol

Publié le 20/01/12 Par Elodie D.
Partager sur twitter
Partager sur Google+
Artémisia, Giuditta decapita Oloferne © Fototeca Soprintendenza per il PSAE e per il Polo museale della città di Napoli, Musée Maillol

Infos pratiques

Du 14/03/2012 au 15/07/2012

Musée Maillol
61, rue de Grenelle
75007 Paris 7

Le Musée Maillol revient sur le parcours extraordinaire de Artemisia Gentileschi, première femme peintre d'Italie, lors d'une exposition qui se déroulera du 14 Mars au 15 Juillet 2012. A cette occasion, une soixantaine de tableaux seront exposés : de ces premiers tableaux en 1610 jusqu'à ces dernières œuvres, datées de 1634, tous font l'apanage d'un style particulier, apprécié dans les cours royales.

Ainsi, l'exposition Artemisia au Musée Maillol est un hommage particulier à cette artiste incroyable : fille d'un peintre reconnu, Orazio Gentileschi, Artemisia aurait baigné dans le monde artistique dès sa plus tendre enfance... Passionnée de peinture, elle se serait lancée dès l'âge de 15ans dans la réalisation de tableaux.

Tandis que les femmes de cette époque restaient cantonées à des activités domestiques et ne pouvaient gager leur vie, Artémisia Gentileschi vivait de son art, recommencée par les plus grands bourgeois de l'époque. Il est difficile de s'imaginer une femme artiste à la Cour d'Italie, d'Angleterre : le talent d'Artémisia était tel que tous la réclamaient, étant considérée comme l'une des meilleures artistes de son époque.

Après avoir subi un viol dans sa ville natale, Rome, Artémisia se marie et migre vers Florence, où elle installe son premier atelier : d'après de nombreuses correspondances de l'artiste, on estime que ses tableaux coûtaient 16 florins, une fortune à l'époque.

Aussi, on peut vite remarquer que son travail se noircit, ses tableaux se font plus sombres, plus violentes : le style d'Artémisia est unique, ce qui en fait une artiste reconnue par ses pairs. Ainsi, elle finira par donner des cours à d'illustres peintres tels que Cavallino, Spardaro ou Guari...

Artémisia, pouvoir, gloire et passions d'une femme peintre, à découvrir au Musée Maillol du 14 Mars au 15 Juillet 2012,
Horaires : 10h30-19h | nocturne vendredi jusqu'à 21h30
Tarifs : 11€ | 9€ tarif réduit
Site du Musée Maillol


Crédit Photo : Artemisia Gentileschi
Giuditta decapita Oloferne
© Fototeca Soprintendenza per il PSAE e per il Polo
museale della città di Napoli

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur : Partager sur twitter
Partager sur Google+

Nos articles ART / CULTURE sur sortiraparis.com

L'AGENDA

Annoncez votre événement