This page is not available in your language, please, choose yours

Les coups de lumière de Guy de Rougemont

Publié le 07/04/12 Par Saisie A.
Partager sur twitter
Partager sur Google+

Infos pratiques

Du 14/03/2012 au 28/04/2012

Galerie Detais
10 Rue Notre-Dame de Lorette
75009 Paris 9

Gratuit

La Galerie Detais présente un large parcours de l’univers foisonnant du plasticien Guy de Rougemont avec sa mise en couleur du monde. Il nous invite du 14 mars au 28 avril 2012 à une traversée de sa production artistique à travers une série d’œuvres récentes.

Rougemont a inventé une galaxie faite de formes cylindriques, d’ellipses, de totems, de lignes serpentines qui proposent une symbiose polychrome, à la française, entre le Minimalisme et le Pop Art. Il a chez lui un heureux mariage moderniste de la couleur, du poétique avec l’industriel, symbolisé par sa pluridisciplinarité et son style qui s’épanouit dans des échelles extrêmes. Ses œuvres monumentales ont été installées aussi bien à Paris qu’à Châteauroux, sur 30 kilomètres de l’autoroute de l’Est, au Musée Hakone de sculptures en plein air de Tokyo, à Quito en Equateur… 

Vers la ligne serpentine

Depuis quelques années, Guy de Rougemont privilégie un travail sur la ligne serpentine. Cette forme constructive éveille les ondulations du corps et a inspiré les artistes depuis Michel-Ange, Bronzino, Pontormo et les Maniéristes…. Loïe Fuller dans ses danses comme Matisse avec son petit bronze, « La serpentine »,  conservée au MOMA de New York.

« Grâce à la bella maniera » écrit Gilbert Lascault, «  les lignes de Rougemont sinuent, virent ; elles se déroulent, zigzaguent. Ces lignes vivent. Elles respirent. » Les grands tableaux de courbes serpentines semblent refléter un organisme vivant, des structures de molécules ADN où la libre circulation des énergies entre les cellules se met en rapport étroit avec des considérations d’ordres sociologique et politique.

Rougemont obtient une sorte de vibration intérieure de la couleur en juxtaposant des tons voisins répartis dans des formes géométriques qui semblent se prolonger en totale harmonie les unes dans les autres. De fait, l’équilibre des compositions, des sculptures, répond dans sa structure interne à l’image d’une société idéale dans laquelle les hommes seraient réconciliés entre eux et avec la nature.

C’est une oeuvre lumineuse, bouillonnante, heureuse s’il en est, qui transfigure la laideur du quotidien et apparaît comme une constellation libre pleine de couleurs, de vie et d’espoir.


Infos Pratiques:

Site: Galerie Detais
Du 14 mars au 28 avril 2012 du lundi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h
Entrée libre

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur : Partager sur twitter
Partager sur Google+

Nos articles ART / CULTURE sur sortiraparis.com

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA