This page is not available in your language, please, choose yours

Exposition Landru au Musée des Lettres et Manuscrits

Publié le 15 mai 2013 Par Elodie D.
Exposition Landru Musée des Lettres et Manuscrits

Infos pratiques

Du... 23 mai 2013
Au... 15 septembre 2013


222 Boulevard Saint-Germain
75007 Paris 7

5 euros (tarif réduit)
7 euros (tarif normal)

Horaires : 10h-19h - nocturne jeudi jusqu'à 21h30 | fermé le lundi

Le Musée des Lettres et Manuscrits consacre une exposition à Landru, du 23 Mai au 15 Septebmre 2013 : à travers les compte-rendu de l'enquête et l'examen phychologique effectué, l'exposition nous invite à rencontrer l'un des tueurs en série les plus sombres de l'histoire criminelle de France !

Landru -6h10- Temps Clair, l'exposition du Musée des lettres et Manuscrits visible du 23 Mai au 15 Septembre 2013, revient sur le parcours et le procès de Henri Désiré Landru, considéré comme le criminel le plus méticuleux et dangereux du XXème siècle.

Pour les plus jeunes, un bref rappel des faits est nécessaire : Henri Désiré Landru fut condamné à mort pour le meurtre de onze femmes, à qui il promettait de se marier sous de fausses identités, alors qu'aucun corps, aucune preuve ni aucun aveu ne soit fournit de sa part. Cet homme, dangereux et énigmatique, fascina et terrifia la France par son mode opératoire jamais élucidé...

Le Musée des Lettres et Manuscrits a souhaité revenir sur l'enquête et le procès de ce criminel étrange en présentant les éléments de la traque de l'inspecteur Jules Belin, les pièces du procès et les notes de son bourreau Anatole Deibler ainsi que l'examen mental du meurtrier :  à travers ces pièces inédite, nous sommes totalement immergés dans l'étude et l'inspection judiciaire d'un des dossier les plus fascinants de l'histoire criminelle française.

L'exposition revient aussi sur le regard public porté à cet individu, considéré comme l'un des premier tueur en série de France, au système bien rôdé : la presse et les écrits de l'époque rendent compte d'une évolution terrible de la criminalité, et alors que le pays se relève de la Première Guerre Mondiale, le peuple découvre une nouvelle facette de la cruauté.

"6h10, par temps clair" sont alors les derniers mots écrits par Anatole Deibler concernant l'affaire Landru, mort un 25 Février 1922, à 6h10 par temps clair.

Informations pratiques :
Exposition Landru au Musée des Lettres et Manuscrits,
Horaires : 10h-19h | nocturne jeudi jusqu'à 21h30 | fermé le lundi
Tarifs : 7€ | 5€ tarif réduit
Site de l'exposition Landru au Musée des Lettres et Manuscrits

Crédit photo : Photographie de Landru, 22 Décembre 1909
©Coll. privée / Musée des Lettres et Manuscrits, Paris

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement