This page is not available in your language, please, choose yours

Charles Ratton, l'invention des arts primitifs, l'exposition au Musée du Quai Branly

Publié le 20 juin 2013 Par Elodie D.
exposition Charles Ratton Musée Quai Branly

Infos pratiques

Du... 25 juin 2013
Au... 22 septembre 2013


37 Quai Branly
75007 Paris 7

Gratuit (-26 ans)
6 euros (tarif réduit)
8,5 euros (tarif normal)

Horaires : 11h-19h | nocturnes jusqu'à 21h jeudi-samedi | fermé le lundi

Le Musée du Quai Branly dévoile Charles Ratton du 25 Juin au 22 Septembre 2013 lors d'une exposition inédite en France, dévoilant plus de 200 oeuvres et documents d'époque qui renvoient à l'engouement du collectionneur pour les arts primitifs.

Charles Ratton, l'inventeur des arts primitifs, est présenté le temps d'une exposition au Musée du Quai Branly du 25 Juin au 22 Septembre 2013 : autour d'œuvres primitives qu'il a collectionné et exposé à Paris, l'événement revient sur le parcours de ce collectionneur particulier, qui a révélé au grand public les arts d'Amérique pré-colombienne, d'Afrique et d'Océanie.

Près de 200 œuvres sont ainsi réunies dans les salles de la mezzanine Est pour témoigner de la collection qu'a entretenu Charles Ratton au cours de sa carrière d'expert-marchand-collectionneur : cette figure historique du marché de l'art, qui fit ses classes à l'Ecole du Louvre dans les années 1910, proposa avec une certaine audace une nouvelle vision de l'art en révélant les arts primitifs au grand public...

En effet, ce spécialiste des Hautes Epoques (Moyen-Age et Renaissance) va profiter de la "mode nègre" pour s'initier à l'art Africain, puis à l'art Américain et aux arts de l'Océanie. Il disait de lui-même " Il se rendit compte que ces arts que l’on appelle improprement « primitifs » obéissent aux mêmes lois et sont dignes de la même estime que les arts classiques et que ceux de l’Asie. Il décida de s’y consacrer entièrement." 

Aussi, Charles Ratton va permettre l'acceptation des objets d'Afrique, d'Amérique et d'Océanie comme des œuvres au même titre que les œuvres européennes : la première partie de l'exposition reconstitue le cabinet de curiosités de Charles Ratton, avec les objets conservés dans la collection Ladrière, alors que la seconde partie de l'exposition nous propose de revenir sur les diverses expositions qu'a pu présenter le collectionneur en France et aux Etats-Unis.

Enfin, une dernière partie nous introduit l'impact de Charles Ratton sur la production artistique en France au XXème siècle ; ses diverses amitiés avec des surréalistes tels André Breton ou Paul Eluard et les ventes de leurs collections respectives en 1931 en font une figure célèbre du marché de l'art alors que sa complicité avec Jean Dubuffet - dont une exposition se tient au Musée de la Poste - permet de proposer une nouvelle vision de l'art, l'art dit "brut".

Informations pratiques :
Charles Ratton, l'inventeur des arts primitifs au Musée du Quai Branly,
Du 25 Juin au 22 Septembre 2013,
Horaires : 11h-19h | nocturnes jusqu'à 21h jeudi-samedi | fermé le lundi
Tarifs : 8,5€ | 6€ tarif réduit | gratuit -26ans
Site de l'exposition Charles Ratton au Musée du Quai Branly

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement