This page is not available in your language, please, choose yours

Le Pérugin, maître de Raphaël à l'honneur du Musée Jacquemart-André

Publié le 2 septembre 2014 Par Elodie D.
Le Pérugin au Musée Jacquemart-André

Infos pratiques

Du... 12 septembre 2014
Au... 19 janvier 2015


158, bd Haussmann
75008 Paris 8

Gratuit (-7ans et handicapés)
10 euros (tarif réduit)
12 euros (tarif normal)

Horaires : 10h-18h, nocturne lundi et samedi jusqu'à 20h30

Le Pérugin, est à l'honneur du Musée Jacquemart-André, du 12 Septembre 2014 au 19 Janvier 2014. Considéré comme l'un des plus grands maîtres de la Renaissance italienne, le peintre se démarque par son art cristallin, tout de transparence et de lumière théâtrales: il fut le chef de file d'un courant artistique porté par Raphaël.

Le Musée Jacquemart-André consacre Le Pérugin (1450-1523), considéré comme l'un des plus grands maîtres de la Renaissance italienne, dans une exposition rétrospective présentant 50 œuvres du peintre novateur. Dans un parcours chronologique, qui a l'avantage de présenter clairement l'évolution du style du Pérugin, l'exposition souligne l'apport du peintre dans l'art et la culture de son époque.

On y retrouve ses Madones, thème cher à sa carrière, mais aussi quelques portraits commandés par de riches familles. Ces oeuvres, remarquables, se distinguent par l'attention particulière donnée au rendu du mouvement et des expressions des personnages. Ses compositions sont profondes, les sentiments se font sentir, et ce grâce à l'utilisation d'arrière-plans paysagers. Cette signature, Le Pérugin la doit à Andrea del Verrocchio, son professeur, mais aussi Botticelli, dont il s'inspira.

Grâce à ses Vierges à l'Enfant, Le Pérugin se fait un nom sur la place romaine, et se voit appeler en 1479 pour peindre le décor de la chapelle de la Conception, aujourd'hui disparu... Ce travail, remarquable, attira la fascination du pape Sixte IV, qui lui confiera le décor de la chapelle Sixtine, en collaboration avec une équipe de peintres florentins.

Aussi, Le Pérugin est, à l'instar de Fra Angelico, l'un des artistes qui a le plus profondément marqué l'art italien du XVe siècle. Pour souligner son apport dans les arts, et son influence sur les jeunes générations, le Musée Jacquemart-André a pu rassembler une dizaine d'œuvres de Raphaël, son disciple le plus talentueux. La dernière section de l'exposition est alors consacrée à l'étude des relations entre Le Pérugin et Raphaël, entre la finesse de figures, la maîtrise des drapés et les jeux de lumière.

Pour cette exposition, le Musée Jacquemart-André a reçu le soutien de la Galleria Nazionale dell’Umbria, de l’Institut culturel italien, de la Pinacoteca Comunale de Deruta et de Son Excellence Monsieur Giandomenico Magliano, Ambassadeur d’Italie en France.

Infos pratiques :
Site officiel : Le Pérugin au Musée Jacquemart-André,
Du 14 Mars au 21 Juillet 2014
Lieu : Musée Jacquemart-André
Horaires : 10h-18h,  nocturne lundi et samedi jusqu'à 20h30
Tarifs : 12€, 10€ tarif réduit, gratuit -7ans et handicapés

Crédit photo : Le Pérugin, Vierge à l’Enfant, Vers 1500
© Courtesy National Gallery of Art, Washington

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement