This page is not available in your language, please, choose yours

Mystères autour du crâne de cristal

Publié le 19 mai 2008 Par Clément D.

Infos pratiques


37 Quai Branly
75007 Paris 7

Alors que le film Indiana Jones et le royaume du crane de cristal est attendu en salle mercredi, le musée du Quai-Branly dévoile, à partir du mardi 20 mai et jusqu'au 14 septembre, le mystérieux crâne, de quartz limpide qui fait partie de ses collections.

L'énigme plane toujours sur cet exemplaire ainsi que sur les onze autres du même type aujourd'hui répartis dans le monde, leur origine n'étant pas certaine. En effet, depuis l'apparition parmi les amateurs d'antiquités et d'archéologie, à la fin du XIXe siècle, de ces artéfacts sur les marchés européens, ces crânes sont sujets à d'importantes spéculations.

Douze ont été répertoriés à travers le monde. Trois appartiennent à des institutions publiques (le crâne dit de Paris, le crâne de Londres, celui du Smithsonian Institution), et neuf à des personnes privées (le crâne du destin, le crâne Sha-Na-Ra, le crâne synergie, le crâne Max, le crâne Mayan, le crâne E.T, le crâne d'améthyste, le crâne à la croix reliquaire et enfin le crâne de cristal rose).
Les crânes de cristal sont entourés d'une légende persistante. Il existerait 12 crânes correspondant aux 12 mondes dans lesquels la vie humaine aurait été présente. La terre était connue pour être le plus jeune monde d'entre tous. Les Itzas, des anciens venus de l'Atlantide, auraient apportés ces crânes sur la terre pour faire don de leurs connaissances aux hommes. La terre aurait également eu son crâne de cristal et tous (soit 13 crânes) auraient été gardés dans une grande pyramide par les Olmèques, les Mayas et finalement par les Aztèques. Ces derniers seraient responsables de la dispersion et de la perte de ces crânes de cristal. Une interprétation de cette légende indique qu'il faudra aligner 13 crânes ensemble, le dernier jour du calendrier Maya, soit le 21 décembre 2012, pour empêcher le basculement de la terre...
Une exposition à découvrir ...A noter qu'un parcours ludique est organisé autours de ce mystère pour les enfants dès 8 ans.
Visuel : Crâne de Paris, cristal de roche © musée du quai Branly photo Patrick Gries.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement