This page is not available in your language, please, choose yours

Les espaces verts de vincennes

Publié le 26 mai 2008 Par Clément D.

Samedi 24 mai à 11 h 30 ont été inaugurés quatre nouveaux jardins à Vincennes : les trois nouveaux jardins suspendus sur les couvertures des aiguillages du RER, ainsi que le jardin exotique de la rue Defrance.. Ces quatre nouveaux espaces signent l’aboutissement du plan de doublement des espaces verts de la ville, commencé avec le jardin Coeur de ville et le square Carnot, ouverts en 2006.

Les jardins suspendus
D'une surface totale de plus de 9 000 m2, ces jardins, non clos, sont plus qu'une promenade traversant la ville d'est en ouest, ou que de simples jardins de proximité : ils représentent, comme les premières semaines d'utilisation l'ont prouvé, de réels espaces de liaison entre deux villes (jardin de l'est) ou deux parties de la ville auparavant séparées par la voie du RER. Ils constituent un véritable parcours urbain, dont l'esprit novateur et le parti pris esthétique renforcent le côté ludique. Les jardins ont été conçus par l'agence Pena & Peña, reconnue notamment pour la réalisation du jardin Atlantique situé à Paris sur la dalle de la gare Montparnasse.
Le jardin exotique
Sur 1 000 m2, ce jardin offre aux riverains une ambiance exotique et dépaysante grâce à ses palmiers géants, ses bambous et ses couleurs ensoleillées. Il propose également deux aires de jeux, une aire de repos et des voûtes végétales. Entièrement conçu par les services municipaux, il est équipé d'un bassin de récupération des eaux pluviales, dans le cadre de la démarche de développement durable engagée par la ville.
Le jardin de l'est
D'environ 3 600 m2, ce jardin est situé sur la commune de Fontenay-sous-Bois, mais en limite est de la ville, et se trouve aux abords du bois de Vincennes. Le jardin est composé d'un grand plateau central recouvert d'un sol souple bleu et de graviers bleus, qui s'insère dans un écrin de camélias. Ces gravillons bleus non fixés sont en silice de quartz coloré. Ils réalisent une innovation technique et un parti-pris esthétique importants. Le jardin accueille différents jeux pour les enfants (mâts à grimper en bois, jeux d'équilibre, cabane, jeux à ressorts...), et des îles végétales, densément plantées de graminées légères et de hauts pins
sylvestres. Les mâts de différentes hauteurs sont organisés sur le plateau selon une trame régulière qu'ils partagent avec l'éclairage ; ils ont été dessinés spécifiquement pour pouvoir se combiner à des jeux : jeux de balles, de visée, de grimpe, d'équilibre, de glisse, de ressort, ou encore assise et abris pour les plus jeunes... De longues banquettes de bois permettent de s'installer dans la végétation. Un ponton (platelage) en caillebotis en bois délimite l'espace.
Le jardin du centre
Le jardin fait une superficie d'environ 2 900 m2 et se trouve aux abords de la mairie et du centre-ville. Un grand escalier d'eau et de pierres (granit noir) monte doucement vers un bassin, où des fontaines de brume viennent clore la perspective. Le canal central est au même niveau que le reste du sol. Une très fine lame d'eau s'y écoule doucement. Elle est ensuite remontée en partie haute par un circuit de pompage. Les usagers déambulent entre le canal, les carrés de fleurs et de jeux pour enfants, puis peuvent s'asseoir sur l'un des deux longs bancs coque de bois, de part et d'autre du jardin. Deux grands champs de thym servent de socle à ce jardin, une treille de bois garnie de grimpantes le referme discrètement.
Le jardin de l'ouest
De 3 000 m2, il se trouve à l'entrée ouest de la ville, à côté de la gare RER. Il est conçu comme un parc urbain permettant de vivre une certaine intimité en pleine ville. Une allée serpente dans un écrin végétal luxuriant. Elle distribue des platelages de bois qui sont, à l'image de nids, comme suspendus dans la végétation. Ces différents nids abritent des activités telles fontaine de brume, jeux pour les petits... : nid des sauts, des équilibres, des brumes, des tout-petits, nid barque... Des chaises sont disséminées le long du chemin et autour des nids. Le jardin est conçu comme un jardin pédagogique, présentant une collection des plantes très diversifiée. Une trame de mâts en bois, identique à ceux du jardin de l'est, assure l'éclairage.
Plus d'informations : http://www.mairie-vincennes.fr/ressources/10369/52/12597.pdf
Visuel : © T. Plaire



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement