This page is not available in your language, please, choose yours

Le scopitone, le nouveau club de rock branché de paris

Publié le 27 novembre 2009 Par Raphaëlle D.

Infos pratiques


5 avenue de l'Opéra
75001 Paris 1

Le 10 octobre dernier, le Scopitone, nouvelle salle de concert lancée par Eleganz' ouvrait sur les cendres du Paris Paris. Tout le monde en a parlé et en parle encore.Glamour, le Figaroscope, SayWho et tous les blogs fashions s'accordent en choeur sur "Le nouveau club de rock indépendant de la capitale, QG des parisiens branchés".

Dans cette salle insonorisée l'ambiance est intimiste avec des lumières tamisées, et des canapés chesterfields marron, dans un esprit totalement new-yorkais.
À l'occasion de l'inauguration je ne croise que des peoples : journalistes, acteurs, musiciens ... Tout le monde est looké à la pointe de la mode.
Les bobos, les "modeux", sont les premiers habitués des "afterwork" au Scopitone.
Mais attention, je ne vous parle bien sur pas de l'afterwork lambda, soit une fusion de buffet bas de gamme et de musique has-been sur fond bruyant.
L'endroit, est bien plus classe que ça.
Au menu des produits simples mais de qualité : assiettes de charcuterie de chez Verot, de fromage, tartines de dinde ou de
tomates mozza.

Et ce pour des prix tout à fait raisonnables (de


7 à 12 €).
Quant aux boissons, les cocktails vous seront servis par des barmen formés dans les plus spécialistes de cocktails et le vin est bon.
Plus huppé qu'un banal afterwork donc, le Scopitone est quand même ouvert à partir de 19H.
« Mon mari et moi avons créé ce lieu pour que les parisiens qui aiment faire la fête n'aient à attendre, ni le week-end, ni l'ouverture des boîtes à 3 heures du matin pour s'amuser. On voulait un lieu où on se sente chez soi. » me dit Schéra, l'épouse du nouveau propriétaire du lieu.
Ce soir là, la scène était aux minets rockeurs en slims et aux cheveux ébouriffés. Le premier groupe affichait un chanteur dandy au visage angélique. Le deuxième, un jeune fou tout de cuir vêtu, une touffe afro sur la tête , un maquillage tribal et une voix étrange, suraiguë et cassée à la fois .... J'ai nommé Fancy!!
Bref, des shows qui nous on fait vibrer pendant près de deux heures. Et pour cause, on était à 3 cm des chanteurs! Le son tape fort et la qualité est remarquable.
Les concerts terminés, nous avons dansé comme des fous sur l'estrade libérée, au fond de laquelle se trouve le très intimiste carré VIP.
La musique était délirante et nous nous sommes lâchés sous l'oeil perçant au regard limite accusateur, de Ludwig Van Beethoven, dont le portrait trône majestueusement "on stage".
Ainsi, la programmation musicale (faite par la blogothèque) est rock nouvelle vague, française ou internationale. Quelques exemples : Louis de Lights, Plants and animals, Kiss the girl....
Le lieu accueille également des spectacles de danse (on a récemment vu Cherry Shakewell, Adorina Spenta, Mara de Nudée et Dora Muse pour un cocktail de pin-up burlesques), du théâtre, des One men shows....
Pour conclure, le Scopitone, est définitivement, je confirme, définitivement le nouveau club branché de Paris; à la fois rock et classe, chic et libéré.
Un lieu unique en son genre qui sera bientôt votre QG à vous aussi!

Ouvert tous les jours, sauf le dimanche : de 19 à 2 heures du matin.
Pour réserver ces billets : Fnac
(sinon on peut payer sur place mais c'est plus cher)
Programme des shows à venir : www.blogotheque.net (le blog collectif de la musique indépendante)






VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement