This page is not available in your language, please, choose yours

L'improbable imprévu

Publié le 30 décembre 2009 Par Raphaëlle D.
l'Imprévu café

Infos pratiques


7, Rue Quincampoix
75004 Paris 4

Discrètement niché dans la rue de Quincampoix, entre Beaubourg et les Halles, l'Imprévu est un lieu qui se cache des non habitués. Sa façade lumineuse clignotant dans la nuit noire a toutefois attiré mon attention. Je pousse la porte et me retrouve face à un épais rideau en velours rouge. Ma curiosité est à son comble !

Passée de l'autre côté, je découvre un lieu complètement décalé, déjanté même. À première vue, rien n'a de sens. Le mobilier est complètement disparate et chaque recoin de l'Imprévu a son ambiance propre.
Et pourtant instinctivement je me sens chez moi. En plus funky.
Me voilà dans un coffee shop latino-californien, étroit et cosy où le fauteuil du barbier côtoie le siège peluche fluo.
Après m'être vaillamment battu contre l'envahissement estudiantin, je réussi à me faire une place dans ce petit coin dans le fond qui m'intriguait tant. Je me pelotonne dans le canapé moelleux et observe la fresque murale, semblant tout droit sortie d'un conte des mille et une nuits. Une fois tous les magazines de mode et d'art à ma disposition épuisés, je demande la carte.
On me propose, entre autres, des thés Mariage Frères, des cocktails aux nom

s délirants, des glaces... Malgré le froid mordant, je me prononce pour la glace l'imprévu. Sans regrets! Boules de glace vanille, praliné, chocolat et pain d'épices, accompagnées une sauce chocolat chantilly et noisettes. Un régal ! Et puis, pour se réchauffer un peu, va pour un bon thé à l'anglaise, parfaitement authentique.
Après avoir bien profité de l'ambiance éclectique du bar et de sa faune, je suis sur le point de plier bagages, quand je remarque l'existence d'une grille qui condamne un escalier en sous-sol. Je demande alors au barman (sympathique et haut en couleur) de me faire visiter. L'espace est normalement fermé au public en semaine. Des rideaux de théâtre (encore ! ) décorent une cave sombre et mystérieuse. Le bar niché dans la pierre accentue le côté "prohibition" de la salle. Le barman m'explique que les gens peuvent danser et que, parfois, on passe des rétrospectives de vieux films.
Dans la même optique artistique, le lieu organise des expositions et tous les premiers du mois à 20 H des lectures poétiques suivies de débats.
Serez vous de la partie?

Ouvert du lundi au samedi de 12 : 00 à 02 : 00 et le dimanche de 13:00 à 02:00.
Prix : pression demi 4-5 €
Bar du sous-sol ouvert les vendredis et samedis soirs. Pour 100 euros de consommation on peut louer l'endroit le temps d'une soirée.






VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement