This page is not available in your language, please, choose yours

Bénédictine fête ses 500 ans

Publié le 1 juillet 2010
Bénédictine fête ses 500 ans



Étonnamment, la création du fameux élixir Bénédictine remonte à 1510. A cette époque, Dom Bernardo Vincelli fit un mélange savant, digne d?un talentueux alchimiste, composé d?herbes et d?épices dont certaines aux vertus médicinales pour produire une liqueur.



Perdue au fil des ans et d?une révolution, la recette du moine arriva dans les mains d?Alexandre Le Grand. L?homme eut l?idée de la produire et de la commercialiser avec la devise « Deo Optimo Maximo », Dieu, absolument bon, absolument grand ! Dès 1863, 28 000 flacons sont vendus à l?exportation Il déposa la marque « Bénédictine D.O.M. » en France et à l?Etranger en 1864. Alexandre Le Grand eut l?idée de construire un Palais-Usine pour produire cette liqueur qui avait vu le jour à l?Abbaye de Fécamp en Normandie. C?est donc dans cette même ville qu?il décidera d?ériger le Palais Bénédictine.





Les travaux durèrent 5 années pour que le palais soit présenté à l?Exposition Universelle de 1900 avec sa maquette en plâtre et fer forgé à l?échelle de 1/33ème. Malheureusement, Alexandre Le Grand ne verra jamais son chantier achevé. Ses enfants poursuivirent le projet et donnèrent à la liqueur Bénédictine une jolie destinée.





Cent fois copiée, l?authentique bouteille de Bénédictine trône dans tous les bars du monde. Une édition en série limitée a été créée pour célébrer le 500ème anniversaire de la marque. Ce flacon de verre noir collector « Black Monk » est à conserver précieusement.


Si au XVIème et au XVII ème siècles, on consommait la Bénédictine après la chasse ou pour soigner les certaines douleurs et dès 1864 devint une boisson à la mode avec 2 à 4 cl servis dans un petit verre après un repas, Ludovic Miazga, Ambassadeur International des Marques Françaises de Bacardi Martini France, préconise aujourd?hui sa consommation, avec modération dans des cocktails.. Testez-la sur glace avec une demi rondelle de citron, en long drink comme le cocktail Big Ben 5cl de Bénédictine, ¼ de citron vert écrasé et de l?Indian Tonic dans un verre tumbler ou encore le cocktail Be Pamplemousse avec 5cl de Bénédictine et ½ pamplemousse rose pressé?





Etonnant, le Milk & Honey Cocktail avec toujours 5 cl de Bénédictine et du lait chaud ou froid, un peu de cannelle fraîche râpée et de la chair d?orange. Décidément, Bénédictine n?a pas fini de surprendre les papilles. La visite du Palais Bénédictine situé au c?ur de la ville, à deux pas du port de Fécamp, est à programmer pendant cette période estivale. Professionnels du bar et consommateurs pourront y découvrir l?univers de la marque et les origines de ce produit d?exception ainsi que les mille et une façons de l?apprécier, avec modération. Le lieu est aussi un musée passionnant dévoilant des serrures de très belle facture, des sculptures en ivoire de Dieppe et de nombreux objets d?art. A visiter absolument !





Sarah Canonge





L'Abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.








Palais Bénédictine


110, rue Alexandre Le Grand


74600 Fécamp.


Ouverture de l?exposition tous les jours.





INTERVIEW LUDOVIC MIAZGA - COCKTAILS SPIRITS 2010






















Abonnez-vous à la newsletter d'Infosbar




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement