This page is not available in your language, please, choose yours

Paris encadre les terrasses des cafés

Publié le 9 mars 2011
Paris encadre les terrasses des cafés



La mairie de Paris met des bornes aux terrasses. Après huit mois de concertation parfois houleuse avec les commerçants et les riverains, l?Hôtel de Ville présentera au prochain Conseil de Paris des 28 et 29 mars un nouveau règlement des étalages et des terrasses, que nous nous sommes procuré.



"Il fallait actualiser une réglementation qui date de 1990", précise Lyne Cohen-Solal, adjointe de Bertrand Delanoë chargée du commerce. Un enjeu de taille dans une ville qui compte 12000 terrasses et 6300 étalages.





Interdiction des bâches en plastique d?ici à deux ans, disparition programmée des appareils de chauffage au gaz, autorisation des terrasses fermées dans les zones piétonnes? le texte balaie large et contient quelques grosses nouveautés, comme la possibilité d?installer des contre-terrasses sur des trottoirs de 6 m de large (contre 9 m précédemment) ou la taxation des braséros électriques.


Autres mesures : l?obligation de mettre des cendriers dans les terrasses ouvertes ou encore l?opportunité pour les musées et les théâtres d?installer quelques tables sur le pavé.





Difficile de traiter la rue Montorgueil comme les Champs-Elysées ou Pigalle. Pour coller aux réalités du terrain, le nouveau règlement pourra être complété par des chartes locales. Elles seront votées dans les conseils d?arrondissement avant d?être validées par la mairie centrale.





LA FIN DES BÂCHES


Elles protègent les fumeurs du froid sans coûter cher. Mais, jugées « particulièrement inesthétiques» par la mairie, les « bâches souples » seront interditesd?ici à deux ans. Un problème pour les cafés qui s?en servaient pour délimiter leur terrasse, notamment dans les rues trop étroites pour accueillir des structures en dur.





NOUVEAU RÉGIME DANS LES ZONES PIÉTONNES


Dans un souci « d?égalité de traitement des commerces dans tout Paris », le nouveau règlement autorisera les terrasses fermées dans les zones piétonnes. Pour la mairie, ces dispositifs permettront de limiter le bruit, « ce qui correspond souvent à une attente forte des riverains ». Les terrasses fermées devront être constituées de panneaux vitrés, et non pas de bâches.





1,60 METRES POUR LES PIETONS


Même s?ils ont parfois tendance à l?oublier, les cafés doivent laisser de la place aux piétons, aux poussettes et aux personnes handicapées. Pour cela, la nouvelle réglementation réaffirme la règle d?un passage de 1,60m au minimum sur les trottoirs. De même, les tables et les chaises ne devront pa...






VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement