This page is not available in your language, please, choose yours

Hôtel renaissance paris le parc trocadéro, écrin de verdure

Publié le 27 mai 2011 Par Mélanie B.
Hôtel renaissance, le parc  Trocadéro, Mariott, Jean-Philippe Nuel, 16ème arrondissement, 5 étoiles

Infos pratiques


39, avenue de Wagram
75008 Paris 8

Parmi les palaces Parisiens se classe le très vert Renaissance Paris le Parc Trocadéro. Rénové depuis peu, il compte 5 brillantes étoiles au firmament des hôtels.

Non loin de la Tour Eiffel et du Trocadero, se cache un petit coin de verdure : insoupçonné et inspiré. Le Parc Trocadéro Hotel est un cocon, un petit havre de paix dont la tranquilité n'a d'égale que son élégante sobriété.
Récemment ré-ouvert après plusieurs mois de travaux, le lieu est désormais signé de l'empreinte Jean-Philippe Nuel. L'architecte, grand habitué des hôtels de luxe, signe là une nouvelle œuvre : lumineuse !

Mobilier, textures et couleurs se fondent dans un révérencieux mariage de bien-être. Dès l'entrée le client est confronté au vert. Surprenant mais esthétiquement plaisant. Précieuse et audacieuse, la couleur continue de parsemer quelques-uns des éléments de la décoration jusque dans les chambres : ici un coussin, là lun fauteuil ou encore un miroir... Spacieuses, celles-ci mélangent le nouveau à l'ancien, les styles et les époques.

On aime la sobriété des meubles conjuguée à la fantaisie du détail coloré (le vert qui vient se rappeler à nos mémoires comme une vague de folie douce). On aime les tables basses dépareillées comme un effet personnalisé. On aime la vue sur le jardin ombragé et les lits matelassés. Un florilège de petits caprices au milieu d'une pièce fonctionnelle.
Entre boiseries et effets de transparence, les salles de bain provoquent elles-aussi des remous de volupté.

Renaissance Paris le Parc Trocadéro est constitué de quatre batiments historiques qui, s'ils pouvaient parler, nous raconteraient bien des anecdotes sur les anciens habitués du quartier : entre arts et sciences, Baguès et Nobel avaient ici trouvé un petit coin de paradis pour leurs activités respectives. Bati autour d'un jardin, aujourd'hui classé " espace vert intérieur protégé " on quitte Paris en franchissant le seuil : plantes exotiques et fleurs sauvages, le paysagiste Claude Pasquer a voulu rendre hommage aux quatre coins de la planète. Pari réussi puisque l'on se laisse aisément transporté à 1000 lieux de la capitale et de son bruit.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement