This page is not available in your language, please, choose yours

La Table d'Hami : un aller simple en Corée

Publié le 10 mai 2016 Par Céleste L.
La Table d'Hami : un resto coréen à se damner

Infos pratiques


5 Rue Daubenton
75005 Paris 5

Censier-Daubenton

14-17 euros (Menus du midi)
15-18 euros (Plats)
4-5 euros (Thés)
6-7 euros (Desserts)
9-11 euros (Entrées)

La Table d'Hami est un joli petit restaurant coréen, sis à deux pas de la Grande Mosquée de Paris et du Jardin des Plantes. On y goûte le meilleur de la cuisine coréenne : Bibimbap, Mandous, Ssambap, Bulgogi, Kimchi, Chapchae, sans oublier les boissons traditionnelles et les délicieux desserts. Une adresse chaleureuse esprit feng shui à tester de toute urgence !

Anciennement l'Olive, le restaurant coréen juste en face de la Mosquée de Paris s'appelle désormais la Table d'Hami - pour honorer sa nouvelle Chef cuisinière et ses délicieux petits plats. Ne vous fiez pas à sa devanture ordinaire ; dans son intérieur épuré digne d'un tableau d'Edward Hopper, la Table d'Hami vous emmène en voyage - dans les ruelles de Séoul ou sur le port de Busan - en quête de nouvelles saveurs et de zénitude.

La Table d'Hami

Accueillis par le grand sourire d'Hami et Jean, nous prenons place à bord de cette jolie cantine bleue, blanche et verte pour un périple gourmand que nous n'oublierons pas de sitôt.

Les spécialités de la maison : les bibimbaps (notamment un bibimbap aux poulpes assez épicé, et un bibimbap végétarien absolument renversant), les éternels (mais succulents) mandous poêlés, Ssambap de boeuf ou de porc, Bulgogi, crêpe coréenne nature ou au chou pimenté Kimchi, mais encore le délicieux Chapchae, version entrée ou plat. 

La Table d'Hami

Aucun doute : les plats d'Hami sont tous plus délicieux et plus subtiles les uns que les autres. Reléguant au second plan les piments et les condiments épicés, elle privilégie les saveurs délicates des légumes cuisinés et des viandes marinées - et nos papilles s'en réjouissent !  

La Table d'Hami

Pour accompagner notre festin, nous optons pour la bière coréenne Hite accompagnée de petits verres de Soju sur les conseils de la maison. Le dépaysement est entier.

Et, alors que nos assiettes pourtant copieuses finissent plus vides que vides, on se laisse aussitôt tenter par la jolie carte des desserts : glaces de sésame, yuja, thé vert ou gingembre (toutes délicieuses et surprenantes), mais également le gâteau traditionnel au riz et haricot rouge (servi avec un jus de fruits rouges et baies de goji), les gâteaux au thé vert ou au yuja - accompagnés d'une boule de glace au choix. 

La Table d'Hami

Là, on peut dire que nous sommes aussi conquis que repus. Un petit thé à l'Aloe Vera vient clore dignement ce voyage gourmand. Nous sortons de la Table d'Hami avec l'impression d'avoir mangé sainement, mais aussi d'avoir complètement déserté Paris pendant quelques heures.

Voilà une très bonne adresse qu'on voudrait garder secrète, tant on apprécie la quiétude du lieu et son accueil chaleureux. Mais comme on ne jouit bien que de ce qu'on partage, on a finalement décidé de vous divulguer cette oasis coréenne en plein coeur de Paris... Reste à vous souhaiter un bon voyage avec Hami et Jean ! 

Infos pratiques :
La Table d'Hami,
5 rue Daubenton, 5e arrondissement

M : Censier-Daubenton
Ouverture : lundi-samedi : 12h-15h et 19h-22h

Menus du midi : 14,5€ menu minceur, 17€ menu Zen
Entrées : 9-11€, plats : 15-18€, desserts : 6-7€, thés : 4-5€ 


 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement