This page is not available in your language, please, choose yours

Le Bistrot de la Galette : voyage dans le passé avec Gilles Marchal

Publié le 20 septembre 2016 Par Céleste L.
Le Bistrot de la Galette : voyage dans le passé avec Gilles Marchal

Infos pratiques


102 Rue Lepic
75018 Paris 18

Lamarck - Caulaincourt, Abesses

13-27 euros (plats)
6-12 euros (entrées)
7-11 euros (desserts)

Trois mois après sa biscuiterie, le pâtissier Gilles Marchal ouvre le Bistrot de la Galette, en haut de la Butte Montmartre. Un nouveau lieu plein de charme qui nous replonge avec délice dans le Paris d'antan...

C'est à quelques pas du Moulin de la Galette, presque au sommet de la rue Lepic, que s'est installé le joli Bistrot de la Galette. Après avoir régalé le tout-Montmartre avec ses biscuits, Gilles Marchal se lance dans la cuisine bistronomique, avec un établissement digne des meilleurs estaminets d'antan.

Vieux meubles chinés, banquettes en cuir rouge, décoration d'antiquaire et affiches d'époque sont à l'honneur, pour un voyage dans le passé des plus authentiques.


Le Bistrot de la Galette

Avec le Bistrot de la Galette, Gilles Marchal a souhaité mettre en scène l'histoire de Montmartre ; il rend ainsi hommage aux anciennes institutions qui se trouvaient sur la Butte et tout particulièrement à Madame Debray - une figure historique du quartier. 

Le Bistrot de la Galette

Le charme opère sitôt la porte franchie : nous voilà comme projetés dans ce Paris que nous n'avons pas connu. Celui de la Mère Debray au verre de lait, celui d'Hemingway dans Midnight in Paris, celui de poètes, de grands artistes en goguette, de peintres et de bourgeois venus s'encanailler autour d'une bonne boustifaille. 

Dans nos assiettes et dans les leurs, la galette au délicieux feuilletage se décline de l'entrée au dessert : du feuilleté de tomate en clin d'oeil à Eric Fréchon au délicieux puits d'amour, en passant par les galettes de seigle garnies tamponnées d'un petit moulin à vent. 

Le Bistrot de la Galette

Une galette Parisienne (Palette de cochon, champignons roses, crème crue fermière, compté) et une galette à l'épaule d'agneau confite (avec niçoise de légumes), accompagnées d'un verre de vin rouge.

Bien que repus après ce bon repas, on se laisse tout de même tenter par les desserts sur-mesure imaginés par Gilles Marchal : un millefeuille Arlette (feuillets d'Arlette craquante, crème de vanille bourbon) et un puits d'amour qui sont, nous dit-on, les douceurs les plus prisées de la maison. Maintenant, nous savons pourquoi.

Le Bistrot de la Galette

Transportés par la douce musique des galettes qui craquent sous la dent, nous n'avons pas vu le temps passer - presque onze heure du soir. On serait bien resté plus longtemps, mais notre carrosse nous attend à minuit devant les escaliers de l'Eglise Sainte-Etienne du Mont...

On salue une dernière fois l'équipe chaleureuse du resto, que nous reverrons sans doute très bientôt pour un nouveau voyage. 

Le Bistrot de la Galette

Infos pratiques :
Le Bistrot de la Galette,
102 ter rue Lepic, 18e arrondissement
M : Lamarck-Caulaincourt, Abesses

Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 22h
Tarifs : Entrées 6-12€, plats 13-27€, desserts 7-11€ 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement