This page is not available in your language, please, choose yours

Psg: marko basa joue l'arlésienne !

Publié le 10 juillet 2008
Marko Basa - Le Mans /Metz - 04.08.2007 - L1 - Ligue 1 - foot football - hauteur action

"Personne dont on parle beaucoup mais qui ne se montre jamais..." Cette définition de l'Arlésienne colle parfaitement au cas "Marko Basa". Le défenseur Serbe est annoncé depuis le début du mercato aux portes du PSG, mais rien ne se finalise. Aujourd'hui, on apprend que les négociations pourraient être rompues. Analyse...

Les désillusions se succèdent dans cet "angoissant" mercato parisien. Alors que l'on attendait, hier, la première signature, les dirigeants ont, semble-t-il, décidé de procéder différemment.
En effet, pour calmer la colère des supporters impatients, les dirigeants parisiens nous ont appris que le dossier Marko Basa était finalement au point mort... Et pire, qu'il ne pourrait finalement ne plus venir.
On peut effectivement mieux faire comme annonce...

Récapitulatif :
Hier soir, en marge du match amica contre Pontivy (CFA), où le PSG s'est imposé 2 à 0, les dirigeants parisiens espéraient bien voir débarquer le défenseur central. Le PSG et le Mans s'étaient préalablement mis d'accord aux alentours de 7 millions d'euros. Mais tard dans la soirée, on apprenait finalement que Marko Basa s'éloignait (définitivement ?) de la capitale. Alors pourquoi ?

Depuis peu, Marko Basa s'était mis contractuellement d'accord avec le PSG. Mais pour tout "futur" joueur du club qui se respecte, la tentation d'une augmentation salariale se faisait sentir, et devenait même réelle. En effet, hier soir, le joueur, très gourmand, exigeait des dirigeants parisiens une rallonge financière sur son salaire (on parle de 60 000 euros). Aujourd'hui au PSG, les augmentations salariales se font avant la signature... Bien fâchés par ce suprenant contretemps, les dirigeants décident de rompre les négociations avec le joueur, lui signifiant une fin de non-recevoir.
Un revirement que n'a pas du tout apprécié le PSG, qui pourrait réactiver les pistes du Nancéien Sébastien Puygrenier et du défenseur argentin de l'Inter Milan, Nicolas Burdisso (recommandé par Patrick Viera).
Marko Basa, comme on pouvait le penser, a, lui, plusieurs autres choix. Le Manceau aurait reçu des offres non négligeables de Palerme et du Zénith Saint-Pétersbourg, le club où le pétrodollars règne.
Tiens, tiens...

PS: Pour Basa, la réunion de la dernière chance devrait avoir lieu aujourd'hui (jeudi). Les chances de le voir revêtir le maillot parisien semble très compromis... On peut penser que les dirigeants parisiens ne fléchiront pas sur ce dossier, et que le Serbe privilégie d'autres destinations qui répondent à ses exigences.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement