This page is not available in your language, please, choose yours

Jeux olympiques : teddy riner, le portrait du jour

Publié le 28 juillet 2008

Aujourd'hui, l'équipe de sortiraparis vous présente la plus grande chance de médaille française, en judo : Teddy Riner.

Initié aux joies du judo dès l'âge de 6 ans, Teddy Riner et son physique colossale intègrent l'INSEP Paris à 16 ans. Il s'illustre en remportant ses premiers titres nationaux cadets et juniors, et dès 2006 débute une fulgurante ascension en réalisant un doublé Européen/Mondial dans la catégorie juniors. Il est immédiatement vu comme le successeur incontesté de David Douillet, qui lui-même lui reconnaît de nombreuses qualités qui pourraient le mener à la plus haute place.

Du haut de ses 18 ans, Teddy Riner a pour ambition de montrer ce dont il est capable auprès des séniors. Il parvient en finale des championnats de France en 2007, mais est battu de justesse par un judoka confirmé, Mathieu Bataille.

Il bat le champion du monde toute catégorie et médaillé olympique, le néerlandais Dennis Van Der Geest au tournoi de Paris, et monte sur la troisième place du podium. Sélectionné pour les championnats d'Europe 2007, aux dépens du champion de France en titre, Teddy Riner obtient la médaille d'or alors qu'il fêtait, la veille, son 18e anniversaire. Serein, sans pression particulière, et à l'aise dans ses combats, le français parvient à éliminer des judokas bien plus expérimentés tels que le champion d'Europe en titre, Andreas Toelzer.

2007, sélectionné pour les mondiaux de Rio de Janeiro, Teddy Riner hérite d'un tirage au sort compliqué avec un premier combat contre le japonais Kosei Inoue, champion olympique en 2000 et triple champion du monde. Mais cela n'a pas pour effet d'impressionner le guadeloupéen qui parvient en finale mondiale opposé au russe Tamerlan Tmenov, vice champion olympique et du monde en titre. Teddy Riner prend rapidement l'avantage et s'impose pour la première fois dans une finale mondiale, alors qu'il n'est encore que junior. C'est le premier titre mondial, du judo français, dans cette catégorie, depuis David Douillet en 1997. Il devient le plus jeune champion du monde de l'histoire.

Auteur d'un parcours sans précédents et incroyablement précoce, le français sera naturellement l'un des favoris durant les Jeux Olympiques de Pékin. Il débutera la compétition le 15 août et s'il parvient en finale, la jouera le même jour dans l'après midi.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement