This page is not available in your language, please, choose yours

Cityscoot à Paris : lancement du scooter électrique en libre service à partir de l'été 2016

Publié le 15 février 2016 Par Caroline J.
Cityscoot Paris 2016

Infos pratiques

2 euros (à partir de)

A partir de l'été 2016

Après le Vélib’ et l’Autolib’, préparez-vous à découvrir le CityScoot. A découvrir dans les rues de la capitale à partir de l’été 2016, ce service de location de scooters électriques en libre service risque fort de séduire de nombreux parisiens!

Annoncé depuis un moment à Paris, le scooter électrique en libre service arrive dans la capitale à partir de l’été 2016!

Derrière ce nouveau service de location, on retrouve Cityscoot. Cette entreprise mène, depuis le mois de juin 2015, différents tests sur une cinquantaine de scooters, dans une zone de 20 km², 7j/7 de 8h à 22h. Sur les seuls trois derniers mois, 1 200 testeurs ont effectué près de 4 500 trajets.

Suite à ces résultats très positifs, Cityscoot va donc débarquer très bientôt dans les rues parisiennes.

A partir de l’été 2016, 1 000 scooters seront progressivement déployés sur l’ensemble de la capitale. Le service sera ouvert 7j/7, de 7h à 1h, à toute personne de plus de 20 ans ayant la capacité légale de conduire un cyclomoteur.

Le principe se fera sur la base du free-floating. Le scooter pourra ainsi être emprunté et restitué sur n’importe quel emplacement autorisé aux deux roues dans Paris intra-muros.

Cityscoot Paris 2016

La réservation s’effectuera via une application mobile. Cette dernière permettra également de repérer les scooters géolocalisés à proximité. L’accès au service se fera quant à lui sans abonnement et la location sera facturée 20 centimes d’euros la minute avec les dix premières minutes incompressibles, soit 2 euros minimum.

Du côté du scooter proposé en libre service, il s’agit de véhicules électriques deux places, d’une vitesse maximale de 45 km/h et d’une autonomie d’une cinquantaine de kilomètres.

Selon Christophe Najdovski, adjoint à la Maire en charge des transports, de la voirie, des déplacements et de l’espace public, "C’est une très belle initiative […]. Elle va faciliter le partage des 2 roues motorisées et inciter à renoncer aux scooters thermiques. Ce nouveau service contribuera à la lutte contre la pollution atmosphérique".

Car, le respect de l’environnement est en effet l’une des deux motivations principales qui incite à utiliser Cityscoot. La seconde ? La rapidité de ce mode de transports.

Cityscoot Paris 2016

Ainsi, selon les premiers chiffres, 65 % estiment qu’ils utiliseront Cityscoot en complément de leur moyen de transport habituel. 21 % de ceux qui possèdent un scooter polluant envisagent d’y renoncer pour utiliser exclusivement Cityscoot. Enfin, 70 % des testeurs recommandent le service à leur entourage, explique-t-on à la Mairie de Paris.

Alors, ferez-vous partie de ces futurs adeptes de Cityscoot ?

Infos pratiques :
Lancement de Cityscoot à partir de l’été 2016
A partir de 2 euros, puis 20 centimes/min

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement