This page is not available in your language, please, choose yours

Chrome, le nouveau web browser de chez google

Publié le 3 septembre 2008
google chrome

Google ne manque décidément pas d’idées côté applications et vient de lancer la version bêta de Google Chrome, un navigateur Internet qui se veut léger, stable et « tout-en-un-click ».

Google veut faire de la concurrence. Pourtant sur le marché il y a déjà les communs Internet Explorer et Safari, l’excellent Firefox qui vient de passer dans sa version 3.0, mais le géant de Mountain View voit peut-être plus loin en n’étant pas un simple navigateur Internet, mais aussi un outil capable de lancer lui-même les applications.

Concrètement, Google Chrome dispose entre autres de :
- l’omnibox, une barre intelligente qui fait à la fois barre d’entrée et barre de recherche,
- un système d’onglets simple,
- une page d’accueil personnalisée avec des miniatures/raccourcis des sites que vous fréquentez le plus,
- de javascript v8 qui permet un affichage beaucoup plus rapide qu’avec les autres browsers,
- d’un code open source,
- d'une philosophie qui est de réunir tout ce dont un surfer a aujourd'hui besoin à travers un seul prisme.

Chez Mozilla on ne s’inquiète pas trop et on reste bon esprit, la concurrence encourage l’innovation. Côté graphique, le logiciel fait très « google », mais ce n’est qu’une première version, bêta qui plus est. Disponible seulement sur Windows pour l’instant, Chrome se déclinera sur mac et linux d’ici « quelques mois ».


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

4 commentaires

  • Avatar de colorado

    colorado le 06/09/08 à 16h24

    Pour télécharger le navigateur CHROME
    se connecter sur www.google.com/chrome.
    Mais attention !!!!!!!
    Modifiez les options par défaut sinon :
    meme les requêtes non validées sont conservées

    Autre source d'inquiétude : l'Omnibox, la barre de navigation et de recherche intelligente de Chrome. Si l'utilisateur ne change pas les paramètres par défaut, autrement dit s'il garde la fonctionnalité de suggestion de mots-clés et laisse Google comme moteur de recherche par défaut, la société pourra connaître tout ce qui est tapé dans le navigateur, même si l'utilisateur ne valide pas sa requête.

    Et Google a bien l'intention d'exploiter ces données. En théorie, cela signifie que si un internaute tape l'adresse d'un site dans la barre Omnibox puis se ravise, donc ne valide pas cette adresse et l'efface, son action laissera malgré tout des traces sur les serveurs de Google.

    Pour éviter cela, il faut soit choisir un moteur de recherche par défaut autre que celui de Google, soit désactiver la fonction de suggestion de mots-clés. Une autre possibilité est aussi de naviguer en mode privé, et effacer les cookies en fin de session.


  • Avatar de jose92

    jose92 le 04/09/08 à 11h18

    Et voici le ptit dernier de chez google,on a pas le temps de découvrir un logiciel qu'un nouveau est déjà sur le marché!

  • Avatar de jean-pierre

    jean-pierre le 04/09/08 à 09h23

    Ou va s'arrêter Google, depuis plus de 10 ans il innove sur des nouveaux logiciels WEB (picassa, google earth, etc.) C'est beau la saine émulation, mais attention à une trop grande domination du marché.

  • Avatar de laofat

    laofat le 04/09/08 à 00h05

    ça y est, la guerre Google-Microsoft est belle et bien lancée. C'est bon pour nos consommateurs. A suivre...

L'AGENDA

Annoncez votre événement