This page is not available in your language, please, choose yours

Le Pass navigo unique passe à 73€ en août 2016

Publié le 27 juin 2016 Par Elodie D.
Pass Navigo à tarif unique

Ce 1er août 2016, le Pass Navigo va passer de 70€ à 73€, afin d'assurer un financement pérenne des infrastructures. Cette augmentation vient après un accord signé le 27 juin 2016 entre Matignon et la région Île-de-France pour assurer "un financement pérenne du système de transports franciliens".

On a tous entendu parler de la table Ronde qui s'est tenue au Conseil Régional d'Ile de France, ce lundi 20 juin 2016. Organisé par Valérie Pécresse et réunissant experts en transports, l'après-midi de concertation avait pour but de trouver des solutions à la pérennité du tarif unique du Pass Navigo, appliqué depuis septembre 2015.

Lors de cette table ronde, Valérie Pécresse avait rappelé qu'une aide du gouvernement était attendue et à défaut, la note devra être payée par les usagers, qui verraient leurs forfaits mensuels passer de 70€ à 80€, voire à 85€ (surnommée "taxe Valls"). Du coup, l'Etat et la région Île-de-France ont signé lundi un protocole actant des "moyens supplémentaires" pour assurer "un financement pérenne du système de transports franciliens", incluant une hausse du tarif du pass.

Le 30 mars 2016, la Présidente du Conseil régional annonçait déjà "Comme je m’y étais engagée et malgré l’irresponsabilité financière dans laquelle s’était engagée la précédente majorité, nous avons réussi à préserver le Passe Unique à 70 euros sans augmenter les tarifs. Au-delà de 2016, les engagements du premier ministre à trouver des ressources pérennes doivent trouver rapidement leurs traductions concrètes".

Pour Valérie Pécresse, le financement de cette mesure n'avait pas été correctement calculé : "la ruée vers les Pass Navigo, sur laquelle comptait la précédente majorité, n’a pas eu lieu : les recettes du STIF n’ont pas augmenté grâce aux millions de voyageurs qui auraient abandonné leur voiture du fait de la baisse du prix. Vous pouvez constater la réalité sur la courbe [..] qui compare la réalité des recettes avec ce qu’elles auraient dû être sans le forfait à 70 €. Aujourd’hui, malheureusement, les Franciliens continuent de prendre leur voiture."

Pour information, chaque année, le coût de fonctionnement du réseau est de 10 milliards d'euros, financé par les employeurs (50%), les usagers (30%) et les collectivités (20%) et malgré une augmentation des taxes employeurs à hauteur de 150 millions d'euros et de l'augmentation du volume de forfaits vendus (+ 17,7 % forfaits hebdomadaires et 13,6% de forfaits mensuels entre mars 2015 et mars 2016), quelques 300 millions d'euros de financement annuels restent à trouver (dans un effort d'investissement pour le Conseil Régional ou grâce à une augmentation des pass navigo hebdomadaires, mensuels ou annuels!).

Il faut rappeler que le budget du STIF pour l'année 2016 représente environ 7,8 milliards d'euros, alloués entre les renouvellement des matériels roulant, le développement du réseau (les nouvelles lignes), les actions d'amélioration de la qualité de service, les contrats passés entre le STIF et les opérateurs de transports (RATP, SNCF et opérateurs privés, sans oublier les transports scolaires) qui représentent 85 % des dépenses de fonctionnement !

Débat à suivre...

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement