This page is not available in your language, please, choose yours

Laurent fontaine face à la tentation

Publié le 19 mai 2010 Par Marie-cécile P.

Avis aux amateurs ! Le mythique programme d’Endemol, l’île de la tentation, fait son come-back sur Virgin 17 ! Et, cette année, c’est le sympathique Laurent Fontaine qui s’est vu remettre les clés de la cabane au Mexique. Décors de rêve, tentatrices en mini-bikinis, tentateurs bodybuildés, une nouvelle fois, tout est prévu pour que nos jeunes couples soient au plus près de la tentation… Laurent Fontaine nous ouvre les portes d’une saison haute en couleurs…

Comment as-tu réagis lorsque qu'on t'a proposé de présenter l'île de la tentation ?
J'ai été assez étonné. Mais je t'avouerais aussi que je n'ai pas mis longtemps à me décider et ce pour plusieurs raisons. Déjà, c'était la première fois que je bossais pour Endemol, et, quand on connaît la puissance de leurs programmes, on ne doit pas hésiter. Deuxièmement, la télé réalité était un vrai challenge pour moi, et enfin, il faudrait être fou pour refuser 20 jours aux Mexique (rires) !

Avais-tu déjà regardé le programme ?
Je l'ai vue pas mal de fois dans les premières saisons. Je suis très curieux de la télé en général et je m'intéresse d'autant plus aux émissions qui font parler d'elle. Je n'ai pas honte de dire que j'ai eu les mêmes préjugés que tout le monde sur l'île de la tentation, à savoir que les candidats étaient des comédiens ou que le jeu était bidonné. Mais, je me suis vite rendu compte que j'étais dans l'erreur.

Qu'as-tu découvert sur l'émission ?
J'ai découvert une vraie belle machine, un programme très bien ficelé. Et puis, j'ai découvert qu'au-delà des fantasmes, des rumeurs et des idées reçues, il y a, au contraire, une énorme dose d'authenticité, que les couples s'aiment vraiment et qu'ils ont une vie bien réelle.

Quelles sont les nouveautés de cette saison ?
Les fans vont retrouver tous les basics, mais ils vont se rendre compte que visuellement c'est plus chic, que la réalisation est montée d'un cran. Au niveau du jeu, il y a quelques changements, comme l'arrivée et la séparation des couples qui est différente. La plus grosse surprise se passe au feu de camp final, qui n'est plus un feu de camp final (rires) ! Mais, la vraie nouveauté, c'est quand même moi (rires) !

Et au niveau du casting ?
(Rires)... Des bombes et encore des bombes (rires) ! Le casting est surprenant, avec pas mal de surprises comme Nicolas qui a déjà participé au jeu en tant que tentateur, sauf que là, il est venu en couple. Il connaît les rouages du jeu, c'est très intéressant...

Ce sera quoi la «Laurent Fontaine's touch» ?
(Rires)... Tu sais, je sais rester à ma modeste place... Plus sérieusement, je pense qu'avec mon expérience, j'apporte pas mal de maturité et une expertise dans le fait d'interroger les candidats, de mener le jeu avec une certaine empathie et beaucoup de générosité. Le tout, avec un peu d'humour !

Ó Chris Lebédyk



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement