This page is not available in your language, please, choose yours

C'est l'heure de la reprise !

Publié le 30 juin 2008
Paul Le Guen et son adjoint Yves Colleu entoure des joueurs - Entrainement - Paris Saint Germain - 21.04.2008 - PSG -Camp des Loges- largeur attitude coach entraineur leguen etirement etirements echauffer echuaffements

Les vacances sont terminées ! Après un an de congés mérités... Pardon, un mois de repos, les joueurs du Paris-SG reprennent le chemin des terrains aujourd'hui au camp des Loges. Allez, on oublie tout c'est promis...

Après une saison cauchermardesque (16e avec 43 points et 15 défaites), les changements étaient attendus ce matin. En effet, les joueurs et dirigeants du PSG voulaient surtout oublier, et repartir sur de nouvelles bases sportives. Apparement, les désirs parisiens ne côtoient pour l'instant pas une réalité de plus en plus pressante...
Certes, le président a changé, Charles Villeneuve est désormais à la tête du club de la capitale.
Paul Le Guen, lui, a été confirmé dans ses fonctions, et des joueurs cadres sont partis. On pense notamment à Pauleta, Yepes, Alonzo, Mendy, etc.
Bref, de nouvelles perspectives s'ouvraient pour cette année, et l'espoir se faisait sentir au sein même du club. Les supporters y croyaient eux aussi dur comme fer...
Aujourd'hui, en revanche, c'est un peu la soupe à la grimace. On attendait tous d'apercevoir quelques nouvelles têtes pour cette reprise, et le seul que l'on pouvait voir était Guillaume Hoarau, achété dés le mercato hivernal, mais prêté dans son club formateur (Le Havre) jusqu'à la fin du championnat dernier. Bref, une nouveauté "périmée"...

Les changements prévus ne sont pas au rendez-vous.

On sent d'ailleurs des disfonctionnements au sein même du club.
D'un côté, Paul Le Guen et sa politique de rajeunissement. Basa, Sessegnon et Briand sont notamment convoités pour répondre à cette attente.
De l'autre côté, Charles Villeneuve et sa volonté de s'appuyer sur des joueurs confirmés, sur lesquels le club pourra s'appuyer. Claude Makelele, Lilian Thuram (qui ne viendra pas) et même Patrick Viera sont logiquement "dragués" par un président fan de la génération "1998-2000". D'ailleurs, il ne s'en cache visiblement pas.
Résultat, le Paris-SG se retrouve coincé entre deux courants distincts, et personne ne veut céder.
Les supporters grognent et les recrues se font attendre. Alors, afin de ne pas revivre une saison comme la dernière, les supporters espéraient tous un changement pour cette reprise de l'entrainement.
Mais visiblement du côté des dirigeants, la "patience" est le nouveau slogan officiel pour cette année 2008-2009.

Il ne faudra pas trop traîner, car le championnat commence dans 6 semaines, et que sous la pression, les clubs concernés par le futur recrutement du PSG vont inévitablement faire monter les prix. Et à ce petit jeu-là, les dirigeants ne semblent pas être les meilleurs...


Plus d'infos sur le site officiel du club : www.psg.fr


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement