This page is not available in your language, please, choose yours

Le mercato du psg s'accélère...

Publié le 7 juillet 2008
Marko Basa, Le Mans

Le Paris-SG va boucler cette semaine deux dossiers jugés prioritaires par Paul Le Guen, désormais seul maître à bord. Marko Basa et Stéphane Sessegnon devraient être les deux premières recrues de ce mercato... Pour le reste, il faudra (encore) patienter.

Lundi ou mardi, le PSG, actuellement en stage à Port Crouesty (Morbihan), aura enfin le plaisir d'accueillir dans son effectif une nouvelle tête.
Après de longues semaines de négociation avec le club du Mans, (voir l'article du 4 juillet) le PSG est sur le point de finaliser le dossier Marko Basa. Pour un petit peu plus de 6 M€ (hors bonus) le défenseur international monténégrin de vingt-cinq ans portera les couleurs du PSG cette année.
Depuis quelques temps déjà, il faisait du club parisien sa priorité, après avoir refusé les offres du Borussia Dortmund et du Zénith Saint-Pétersbourg. Défenseur calme et très habile techniquement, c'est assurément une excellente recrue pour le Paris-SG.
Un autre manceau pourrait bientôt l'imiter, il s'agit du béninois Stéphane Sessegnon.
Dans ce dossier, les tractations avec Henri Legarda, le président du Mans, s'avèrent des plus difficiles. Malgré la volonté affichée de son milieu de terrain de rejoindre Paris, le président se montre infléxible sur l'indemnité de transfert. Ce sera 10 M€, ou rien... Selon nos informations, Le PSG a fait parvenir ce week-end une offre de 9 M€ (hors bonus) au club manceau, et attend désormais une réponse.
Elle sera certainement positive, et le joueur devrait rejoindre le club parisien à son retour de vacances le 14 juillet.
Ces deux (futures) arrivées traduisent la volonté du PSG d'accélerer son mercato, car après les départs de Didier Digard (Middlesbrough) et d'Amara Diané (Quatar) le club dispose d'une belle enveloppe pour recruter.
En effet, on apprend aujourd'hui dans l'Equipe, que la somme allouée aux transferts pour cette année serait de 30 M€, hors ventes. Un chiffre étonnant quand on sait que toutes les transactions doivent être validées par le conseil d'administration, et que le club refuse, par exemple, d'augmenter son offre (de seulement 2 M€) pour Jimmy Briand. Le PSG serait-il enfin sur la voie de la sagesse ?
On peut le penser... Concernant Jimmy Briand, le club refuse de payer la somme exigée de 12 M€, montrant ainsi que le PSG n'est pas une source de financement pour les autres clubs... autrement dit une vache à lait.

La bourde de Villeneuve

Cependant, le PSG ne fonctionne pas dans l'exemplarité... Loin de là.
Le problème majeur réside dans les propos tenus au début de son mandat par Charles Villeneuve, fraîchement nommé.
Il s'était notamment vanté que son club aurait les moyens de ses ambitions cette année, avançant même le chiffre de 30 M€, somme qui se confirme aujourd'hui. Malheureusement, on s'aperçoit que ce fût une erreur de stratégie énorme, puisque les clubs sollicités aujourd'hui, ne manqueront pas de le faire rappeler au PSG, quand ceux-ci diront qu'ils n'ont plus d'argent.
Cette "bourde" présidentielle a quelque peu changé la donne. On s'aperçoit que Sébastien Bazin (l'actionnaire majoritaire) a replacé Paul Le Guen n°1 en chef de ce mercato, laissant Charles Villeneuve sur le côté.
Il faudra que l'ancien journaliste de TF1 s'y habitue... Au PSG, on a pas le droit à l'erreur, et Charles Villeneuve vient d'en faire la douloureuse expérience.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement