This page is not available in your language, please, choose yours

Entre les murs

Publié le 19 septembre 2008
Entre les murs

Infos pratiques

Le... 24 septembre 2008

SYNOPSIS : François est un jeune professeur de français dans un collège difficile. Il n'hésite pas à affronter Esmeralda, Souleymane, Khoumba et les autres dans de stimulantes joutes verbales, comme si la langue elle-même était un véritable enjeu. Mais l'apprentissage de la démocratie peut parfois comporter de vrais risques.
DATE DE SORTIE : 24 Septembre 2008
REALISATEUR : Laurent Cantet
ACTEURS PRINCIPAUX : François Bégaudeau, Nassim Amrabt, Laura Baquela
DUREE : 2h 8min.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

16 commentaires

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 22/01/09 à 08h53

    Malgré les bonnes critiques et le prix à Cannes,ça ne m'interressait pas de voir des collégiens avec leur prof pendant 2h00.Franchement,c'est si bien que ça !

    C'est une exclamation ou une interrogation ???

  • Avatar de lippe

    lippe le 22/01/09 à 00h24

    Malgré les bonnes critiques et le prix à Cannes,ça ne m'interressait pas de voir des collégiens avec leur prof pendant 2h00.Franchement,c'est si bien que ça !

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 03/01/09 à 01h31

    Ah oui ?? il s'autorise à relater ce genre de choses ??
    Il veut prouver koi ?? (du mal à imaginer ke ce soit just un fort bezoin d'authenticité ;-) )
    Ca me donne kaziment l'envie,la curiosité de lire le boukin ;-)

  • Avatar de phil314

    phil314 le 02/01/09 à 12h15

    Pour avoir pratiqué la danse classique & modern jazz durant 1 quinzaine d'années je ne peux qu'applaudir 1 telle journée !

    Bien sûr, mais de là à dire à un élève : "Tu ne m'aimes pas, je ne t'aime pas non plus..." (style Maurice Pialat à Cannes).
    Je considère que l'enseignant n'a pas à alimenter, encore moins à susciter ce genre de conversation. On ne demande pas aux élèves d'aimer les profs, mais d'agir en fonction de leur intérêt à long terme.

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 02/01/09 à 11h32

    Personnellement, je n'ai pas vu le film, mais on m'a offert le livre à Noël. Ce qui m'a frappé dans le livre, c'est le peu d'estime (et le mot est faible) que montre l'auteur pour de ses collègues et pour l'administration du collège.
    Et aussi la fixation au niveau des relations avec les élèves sur le fait de savoir si tel ou tel l'aime ou ne l'aime pas (???).

    Cela corrobore ce ke je m'étais laissé dire sur le Monsieur (éé son nombrilisme) ..mais c'est vraiment pas flagrant à l'écran.
    C'est vrai ke la plupart des profs montrés ne lui arrivent pas à la cheville ;-) ; par contre, Laurent Cantet a _de mon avis_ complètement retiré ce "jeu relationnel" là avec les élèves .
    Sinon, n'est ce pas à un peu naturel pour un prof _kom pour tout à chacun_ d'avoir envie d'être aimé ?? ;-)

  • Avatar de phil314

    phil314 le 02/01/09 à 09h50

    Personnellement, je n'ai pas vu le film, mais on m'a offert le livre à Noël. Ce qui m'a frappé dans le livre, c'est le peu d'estime (et le mot est faible) que montre l'auteur pour de ses collègues et pour l'administration du collège.
    Et aussi la fixation au niveau des relations avec les élèves sur le fait de savoir si tel ou tel l'aime ou ne l'aime pas (???).

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 29/11/08 à 08h43

    Bon film dans une ambiance assez chaude , je comprends maintenant le rôle des profs dans les banlieues à risques .
    Belle interprétation de François Bégaudeau qui joue vraiment juste.L'instituteur doit faire face à l'insolence d'Esmeralda,Souleymane,Khoumba et les autres...
    Le film s'inspire du roman éponyme de François Bégaudeau qui raconte son vécu de professeur...

    Oui, Bégaudeau est souvent dépeint (par des gens ki le connaissent éé je ne le connais pas ) comme kelk'un de .."suffisant" .Là, ds le film, j'ai bien aimé son jeu.

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 29/11/08 à 08h41

    Un film bien français, au rythme lent et plein de gros plans comme dans les films amateurs, on croirait voir un reportage tellement c'est vrai.

    J'ai trouvé ça d'ailleurs un peu génant ..de ne pas savoir situer entre fiction et documentaire

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 29/11/08 à 08h40

    J'ai vu ce film hier, ce n'est pas en banlieue mais cela se passe à Paris.
    Comment un tel télé-film peut recevoir la palme d'or à Cannes ?? Bizarre et absurde. A voir pour le constat sur notre société actuelle : violence, racisme , langage , etc...Le meilleur passage est l'auto-portrait fait par les élèves. Tristement réel !

    Je suis ok sur la palme d'or éé aussi bien sûr sur le réel mais avec kelkes restrictions car je pense (les médias se chargnet de nous en parler de temps en temps ) k'il existe des situations bien plus ..difficiles ke celles filmées ici.

  • Avatar de clem23

    clem23 le 16/10/08 à 00h51

    un film où l'on s'imaginerait non sans mal à la place du prof...le côté décallage entre sujets graves et l'ignorance des profs est aussi sympa;
    à aller voir

L'AGENDA

Annoncez votre événement