This page is not available in your language, please, choose yours

La Fête du Cinéma au Petit Palais

Publié le 16 juin 2016
La Fête du Cinéma - Dans l'atelier

Infos pratiques

Du... 25 juin 2016
Au... 26 juin 2016


Avenue Winston Churchill
75008 Paris 8

Gratuit

A l'occasion de la Fête du Cinéma, le Petit Palais vous propose de rentrer dans l’intimité des ateliers d'artistes tels que Picasso, Giacometti ou Maillol, dans un cycle vidéo, samedi 25 et dimanche 26 juin 2016.

Le Petit Palais participe à la Fête du Cinéma et nous propose de rentrer dans l’intimité des ateliers d'artistes tels que Picasso, Giacometti ou Maillol avec un cycle de court-métrage d'artistes (durée 3h), visible les samedi 25 et dimanche 26 juin 2016. Cette présentation, en lien avec l'exposition Dans l'atelier, l'artiste photographié d'Ingres à Jeff Koons.

Au programme de la Fête du Cinéma au Petit Palais :

  • Aristide Maillol, sculpteur, de Jean Lods, 1949. Noir et blanc.
    Résumé
    : Dans sa maison de Banyuls, Aristide Maillol, 83 ans, met la dernière touche à une sculpture baptisée "Harmonie". Il y travaille le plâtre sans modèle vivant, à partir de croquis préalablement exécutés. Dans sa métairie de la montagne aménagée en atelier, au milieu des vignes, il tourne autour de la maison au rythme du soleil, fait des croquis ou étudie ses premières toiles à l’atmosphère virgilienne. Il aime peindre à la lumière rasante qui précède le crépuscule. La promenade du soir est l’occasion de rencontrer les paysans.

  • Ceux de chez nous, de Frédéric Rossif, 1952. Noir et blanc. 
    Résumé
    : Sacha Guitry a filmé, en 1915, quelques-uns de ses plus glorieux contemporains vieillissants et en 1952, Frédéric Rossif a réuni ces documents muets. On peut ainsi voir : le sculpteur Auguste Rodin dans son parc, dans son atelier puis taillant un marbre ; Edmond Rostand écrivant le sonnet à la cathédrale de Reims mutilée par les Allemands ; le peintre Claude Monet dans son jardin de Giverny, puis devant une toile ; Maître Henri Robert imitant une plaidoirie ; l’écrivain Anatole France dans sa bibliothèque, puis à son bureau

  • Un grand potier, Auguste Delaherche de Jean Benoit-Lévy et René Chavance, 1933. Noir et blanc. Résumé : Dans l’atelier de sa maison des Sables Rouges, près de Beauvais, le potier Auguste Delaherche, assisté d’une collaboratrice, développe ses créations à partir du grès. Il fait d’abord subir à la pâte à grès une décantation en cuves de bois, puis dans des auges, avant de laisser reposer la matière sous des linges mouillés. Il donne ensuite forme sur le tour à ses créations, qu’il équilibre et affine. Il crée aussi des objets d’ornement à partir d’un dessin préalable et grave des décors floraux dans la pâte à porcelaine. Les pièces reçoivent leur parure d’émail après cuisson à basse température. Il a effectué des recherches de coloris sur trois cents vases d’essai, par différents dosages d’oxydes métalliques. Une ou deux fois par an, il met en fournée ses pièces, protégées par des casettes.

  • Edouard Goerg à Cely, d'André Sauvage, 1928. Noir et blanc. . Muet. Résumé : Monsieur Tesson a les manies d’un homme seul : il est maniaque et mysogine. Pour lui donner une leçon, un couple d’amis, les Cymbols, se présentent chez lui avec une jeune femme, "mademoiselle Anaïs", sans lui dire qu’elle est mariée. Dérangé dans ses habitudes par les visiteurs, M. Tesson les accueille de mauvaise grâce. Mais progressivement, un sentiment amoureux envers Anaïs l’amène à renoncer à son comportement maniaque. Les trois compères, jugeant que la plaisanterie a assez duré, finissent par le quitter, le laissant seul avec son chat.



Infos pratiques :
Fête du Cinéma au Petit Palais
Samedi 25 et dimanche 26 juin 2016
Lieu : Petit Palais
Horaires : de 14h30 à 17h30
Gratuit

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement